Partagez | .
 

 Caliska Arena~le Coyote et moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Desert Wolf & Modo
Messages : 245
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 37
Localisation : Beacon Hils

MessageSujet: Caliska Arena~le Coyote et moi   Dim 8 Fév - 19:56

Caliska Arena

«I ain't no angel...»


«... I never was»



surnoms  The Desert Wolf
âge 23 ans
date de naissance Inconnue
Race Werecoyote
Orientation sexuelle Hétéroséxuelle



« My Character»



But I never hurt you

«It's not my fault»


Souvent je me demande pourquoi je ne suis pas quelqu'un de normale, mais je répond vite à cette question en me disant que je dois être fière d'être une des premières Werecoyote. Après tout, j'ai serte l'impression d'avoir quelqu'un d'autre que je n'arrive pas à contrôler dans ma tête mais je suis plus forte et plus rapide, ce qui m'aide énormément pour mon métier.
Depuis mon plus jeune âge j'ai toujours était seule et farouche, c'est pour cela que j'ai tendance à repousser autrui; après la mort de mes parents, je n'ai eu besoin de personne pour me débrouiller. J'ai toujours aimé m'échapper de chez moi la nuit pour aller courir, me sentir libre et ne faire qu'un avec la nature; mes parents se demandaient souvent où j'étais et ne pouvaient prévoir où ils risquaient de me retrouver, je faisait les choses en fonction de mon instinct. Tous ceux qui me connaissaient, me décrivaient comment quelqu'un de naturel, vif et gentil. Mais c'est parce qu'ils ne connaissent pas la bête qui me ronge de l’intérieur, celle qui est rusée et manipulatrice, la bête bornée impatiente et possessive. Cette partie de moi n'a aucune empathie, est très agressive et n'éprouve aucun remord à tuer, c'est d’ailleurs elle qui à abandonner ma fille alors que trop attaché à elle je ne pouvais pas.

« My Historiy»


Juillet~Aout 1986, Mexique.
Un couple se promenait dans le désert, quelle idée! Ils étaient deux druides et cherchaient des fleures de cactus très spéciales. Alors qu'ils étaient près du but, il tombèrent nez à nez avec un coyote. Son pelage tacheté de rouge, sa gueule grande ouverte d'où coulait un filet de sang contrastaient avec son air calme et ses yeux presque humain. L'homme l'attira doucement chez lui, le lava, le nourrit et le laissa dans la cave pour la nuit. Lorsque le couple revint le lendemain matin, ils ne trouvèrent pas l'animal mais moi, recroquevillée dans un coin et perdue. Je n'avais aucun souvenir, j'ignorais mon nom, mes origines et je ne savais pas pourquoi j'étais dans cette cave. Je les observais sans bouger et je n'eus pas le temps de trouver ce je devais faire car la femme s'approcha de moi doucement pour me tendre son gilet, elle me murmura un mot que je ne compris pas. «Caliska» Je la regardais avec insistance et elle finit par me dire avec douceur. «Là d'où je viens, Caliska veut dire ''coyote chassant le cerf''. Nous ne te ferons pas de mal, tu peux avoir confiance en nous.» Elle m'expliqua qu'elle et son compagnon était des personnes spéciales qui connaissaient l’existence des créatures surnaturelles et que c'était pour cela qu'ils m'avaient recueillie lorsque j'étais sous ma forme animale. Je les suivie non sans méfiance à l'étage où ils m'habillèrent avant de me poser tout un tas de question auquel je répondis toujours trois petits mots tous simples: «Je ne sais pas.» Ils me donnaient environ 6 ans, mais ils restaient hésitant devant mon regard calme et serein malgré la situation. Ils me laissèrent un temps pour m'adapter à ma nouvelle vie avant de m'amener faire les papiers de mon adoption. Je devenais donc Caliska Arena.
Mais quelques jours plus tard, ce fût la pleine lune; les chaînes qui me retenaient ne firent pas long feu et je m’enfuis me réfugier dehors loin de tout; je trouvais un arbre auquel je m'adossais sentant que la raison m'abandonnait peu à peu, que quelqu’un d'autre que mon prenait le dessus dans mon esprit. Mais curieuse de découvrir ce qui allait se passer par la suite, je me laissais faire sans bloquer cette folie meurtrière qui montait en moi; j'avais un goût de sang dans la bouche, mes griffes me déchirèrent la peau, je me tordais sous le coup de la douleur et poussais des grognement que je n'avais jamais entendu. Puis se fut le noir complet.

L'animal avait enfin réussit à prendre le dessus sur cette idiote d'humaine. Il s'étira et se mit à courir vers la ville. Mais il n'eut pas à aller bien loin avant d'apercevoir un petit groupe de campeur. Il se jeta sur un, les griffes toutes sorties. Il l'égorgea et lui trancha une artère. Puis il se tourna, le regard menaçant vers les autres, qui n'avaient pas d'armes pour se défendre et qui ne bougeaient plus tétanisés. Il avança calmement vers eux puis se lança sur une nouvelle victime tandis que les autres partaient en courant. Puis il repartie dans le désert.

Je me suis réveillée pleine de sang et avec un goût cuivré dans la bouche. Je n'avais que de vague souvenir et ce dont je me souvenais n'avaient rien de rassurant, du sang, des cadavres, du sables rougis par le sang, des corps éventrés et un sentiment de satisfaction. A cette époque, j'étais trop petite pour comprendre ce qu'il m'arrivait. Je suis tout bêtement rentrée chez moi sans vêtements et pleine de sang. Les forces de l'ordre ne savaient pas ce qu'il m'était arrivée et en avait conclue que j'avais croisé le coyote qui avait tué de pauvres humains pendant plus d'un mois mais que pour une raison qui leur échappait, il ne m'avait pas tuée. Une fois que je fus seule avec eux, mes parents m'expliquèrent que je n'étais pas moi-même quand j'avais tué ces innocents mais je savais que si j'avais agis ainsi, c'est que je m'étais laissée aller.

Julliet 1892, Mexique.

Depuis mon retour du désert, mes parents m'avaient appris à contrôler mes transformations mais des fois, je préférais me laisser aller car cette part de moi était ma seule amie; des fois elle me parlait ou prenait la parole contre ceux qui nous voulaient du mal. Le monde aurait pu s'effondrer, tant que je l'avais elle, j'étais heureuse. Mais j'avais pensé trop vite...
Pour fêter mes douze ans, mes parents firent une fête où ils invitèrent mon parrain Vincent (loup-garou d'origine française), ma marraine Estrella (chasseuse mexicaine) ainsi que mes rares "copines" d'école. Elles avaient amenés des cadeaux, peut-être pour compenser le fait qu'elle ne daignait même pas m'adresser un regard à l'école. J'étais seule dans mon coin lorsqu'il vint me parler pour la première fois. Je ne comprenais pas pourquoi il ne m'avait pas laissé seule et pourquoi il était venu vers moi. Il avait simplement murmuré assez doucement pour que je soit la seule à l'entendre. Je sais quelle perle rare tu es et j'en suis une moi aussi. Je le regardais interloquée et je n'ai rien pu lui répondre. Peut-être qu'à cette époque là je savais déjà qu'il allait être spécial pour moi. Il m'appris qu'il était un werecheetah et que c'est ainsi qu'il avait vue mon aura de werecoyote, il était le fils de ma marraine et comme leur code ne leur ordonnait pas de se tuer, il était resté en vie au près de sa famille. Pour la première fois de ma vie, elle ne e parlait pas et n'essayait pas de l'agresser. La fête se finit à une allure étonnante grâce à ce garçon. Tous les invités rentraient chez eux et je me retrouvais seule avec mes parents, je les remerciais pour cette fête et montait me coucher. Et c'est là où elle décida de se montrer et de me mettre à nouveau dans le noir...

J'espère que tu as bien profité de ta vie avec ses humains car vue ce que je leur ai fait, tu ne risques pas d'être heureuse de si tôt.

J'avais entendue cette voix lointaine et ne comprenais pas ce qu'elle voulait dire. Mais elle me fit peur et je me réveillée en hurlant dans un lit d'hôpital branchée à une machine à oxygène. Je n'avais aucun souvenir de ce qu'elle avait fait. Je revenais à moi en toussant et en crachant du sang. Les médecins accoururent et m'apprirent d'une voix grave que mes parents et moi avions subie l'attaque d'une bête sauvage et que j'en étais la seule rescapée. J'avais l'impression qu'il était plus fascinés par le fait que ce soit la deuxième fois que n'échappais à une bête sauvage plutôt qu'attristaient par le fait qu'ils venaient de m'apprendre que mes parents étaient morts. J'avais encore tué. J'avais encore ôté une vie à des innocents. Estrella était venu me chercher après mes examens avec son fils Jaime qui me fascinait toujours autant qu'à notre rencontre. Je les suivais chez eux car apparemment c'est là que mes parents voulaient que j'aille. Ma marraine me forma avec sa fille Maria (qui me détestait car elle ne voyait en moi qu'une créature vile à éliminer) pour que nous puissions chasser et tuer. Je dois avouer que parfois Estrella était dure avec nous et parfois nous étions privée d'un repas ou deux si nous n'avions pas fait ce qu'elle nous demandait correctement. Pendant cette période, elle ne parla pas, et se fit toute petite, à croire qu'elle enregistrait tous ce que j'apprenais. Maria s'amusait souvent à me frapper plus fort que nécessaire lors de nos entraînement mais je ne pouvais pas lui rendre ses coups; j'en mourrais d'envie mais je ne voulais pas décevoir ma marraine et son fils qui comptaient sur moi pour progresser et dompter l'animal qui était en moi. Jaime était toujours gentil avec moi, j'avais l'impression qu'il me comprenait et je tombais rapidement amoureuse de lui, et se fut réciproque. Il me laissait me défouler les veilles de plein lune pour pouvoir mieux me contrôler le lendemain.

Juillet 1995

J'apprenais plus tard que sous ses airs d'ange, Estrella était en réalité une tueuse pour le gouvernement mexicain et que c'était là-dessous qu'elle dissimulait le fait qu'elle chassait les créatures surnaturelles. C'est donc dans le but de l'aider qu'à seulement 15 ans, je me promenais avec des armes dissimulées partout sur moi et suivait ma marraine partout accompagnée par son fils qui ne me lâchait jamais d'une semelle et voulait me protéger de tout tel un grand frère. La jalousie de Maria grandissait de plus en plus et un jour, elle fini par ce manifester et Maria fut étonnait; elle avait compris que quelque chose n'allait pas chez moi. Lorsque Estrella donnait un ordre, nous obéissions sans contester; nous la suivions dans ses missions les moins dangereuses et elle nous donnait des cours pour compenser le fait que nous n'aillions pas à l'école. Mais elle trouvait son éducation trop légère et décida d'envoyer Jaime et Maria dans une école privée. Elle me proposa de les suivre ou d'aller chez mon parrain, Vincent dans la petite ville de Beacon Hils. Je n'avais pas envie de rester avec Maria même si Jaime allait me manquer, alors je rejoignais Vincent à la fin de l'année.

Décembre 1995

Je pris l'avion pour la première fois et Vincent vint me chercher à l'aéroport. Sur le trajet, je ne dis rien et il ne chercha pas à discuter. Lorsque nous arrivions, il alla ouvrir la porte le temps que je descende ma valise du coffre. Quand je me tournais, je vis un ballon de basket rouler à mes pieds; je le ramassais et lorsque je me relevais, je vis un garçon de mon âge et un gamin d'à peine un mettre derrière lui. Il s'excusa, je lui rendit son ballon et il me dit avec un sourire qu'il s’appelait Peter. Il était charmant mais je restais froide et distante avec lui. Je regardais le petit bout derrière lui, il était mignon et je sentais chez lui quelque chose de spéciale comme si lui aussi pouvais se changer en un animal. Mais je ne dis rien et ils repartirent. Je m'installai chez Vincent et après les vacances, j'intégrais le lycée de Beacon Hills. Mon premier jour fut étrange, lorsque j'étais seule dans mon coin, les autres élèves venaient vers moi pour me poser plein de question sur d'où je venais , sur ma langue natale et sur moi; je ne leur répondais pas et cherchais à me trouver seule. Je sortis m’asseoir sur les marches devant le lycée et attrapais dans ma poche un paquet de cigarette que j'avais emprunté à mon parrain. Je n'avais jamais essayé de fumer car mes parents m'avaient dit que grâce au fait que je sois spéciale, je ne pouvais pas être malade; j'avais aussi appris avec Estrella que pour me tuer, il fallait utiliser des armes spéciales elles aussi ou bien que ce soit un alpha. Jaime me manquait, le Mexique et mes chasses à l'homme me manquais tellement que j'avais envie de pleurer et de rentrer chez moi comme une gamine appeurée. J'étais en train d'apporter la cigarette à mes lèvres quand, pour une raison qui m'échappe, je la sentie revenir et prendre le contrôle. J'étais en train de me battre intérieurement contre elle lorsque le dénommé Peter s'approcha de moi et me dit.
- Tu sais éviter la foule toi ! je le regardais avec des yeux ronds puis il continua. Je suis Peter Hale, tu te souviens, le ballon... je hochai la tête Tu es quoi toi comme métamorphe ? Ne me regarde pas comme ça, tu as vue toi aussi que je n'étais pas entièrement humain. je répondais entre mes dents - Je suis une coyote. Et toi? - Un loup. Tu n'as pas l'air très bien, qu'est-ce qui t'arrive? – Comme si t'en avais quelque chose à foutre !
Il avait du remarqué que quelque chose avait changé dans ma voix car il me regarda interloqué. Il pris mon visage entre ses mains et me dis simplement. Calme toi, ça va passer. Mes yeux redevinrent normaux (je ne m'étais même pas rendu compte de leur changement de couleur) et je souriais à ce Peter qui venais de m'aider à la dompter.

Nous étions dans la même classe, nous nous entendions bien, séchions ensemble et c'est ainsi que nous sommes devenus amis et petit à petit plus. Lorsque j'étais avec lui, elle se faisait toute petite, à croire que nous étions toutes les deux tombées sous le charme du jeune homme. Il m'apprit la politique des meutes présentes et me parla des ennemies des Hale, les MacCallister; il me fit même oublier le Mexique et tout ce que j'avais fait auparavant. Je l'aimais sincèrement. Mais sa sœur ne m'appréciait pas et lorsqu'elle appris (avant moi d’ailleurs) que j'étais enceinte, elle me força à abandonner l'enfant. J'eus  le temps de lui donner un prénom avant de la remettre à un couple que m'avait conseillais Vincent. Je m'arrangeais avec lui pour repartir au Mexique sans rien dire à Peter. Lorsque je revint chez Estrella, j'étais devenue quelqu'un d'autre, je voulais devenir plus forte pour ensuite me venger. Elle fut beaucoup plus présente et m'aida grandement à tuer sans remords ceux qui étaient marqués sur ma liste et parfois non. Je m'amusais énormément et finissais par prendre du plaisir à tuer les métamorphes et les humains; même si mon but premier restait Talia. Jaime revenait vers moi parfois mais je lui faisais comprendre tant bien que mal que nous ne pourrions plus jamais être comme avant, j'avais trop changée pour ça.

Il y a quelques mois…

Je suis de nouveau chez Vincent. Cette fois, je ne suis pas seule, il y a aussi sa nièce Anna. Elle ne me porte pas vraiment dans son cœur mais moi je l'aime bien. Si je suis revenue dans cette ville où j'ai tant de souvenir, c'est parce que encore une fois, j'ai perdu quelqu'un qui m'était cher. Estrella est morte, tuée par un alpha. Je ne déteste pas les Alpha en général, mais lui, si je le retrouve il passera la fin de sa misérable vie entre nos mains et il ne tiendra pas longtemps.

Je n'ai toujours pas revue les Hale mais je compte bien faire payer à Talia ce qu'elle m'a fait perdre, ma fille et la seule personne qui savait la calmer. Je sais que les actes valent mieux que les paroles et je compte bien agir. La petite Anna a de grandes qualités et des capacités qui pourront m'aider à avancer vers ma vengeance; il se pourrait que je ne sois pas la seule à Beacon Hills qui cherche à détrôner les Hale… Pourquoi ne pas s'en servir?

Fiche de présentation

« I search...»


I ain't no angel

«I never was»


Lien positif ~ ami(e)/allié(e)
Lien négatif ~ ennemi(e)
Employeur ~ quelqu'un qui voudrait que je tue quelqu'un pour lui
Autre idée de lien ~ Je suis ouverte à tout !


© BY LOU'  sur Epicode


Dernière édition par Caliska Arena le Sam 21 Fév - 13:29, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Desert Wolf & Modo
Messages : 245
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 37
Localisation : Beacon Hils

MessageSujet: Re: Caliska Arena~le Coyote et moi   Dim 8 Fév - 19:56



MESDAMES

« Chain me to your heart's desire ...
... I don't want you to stop »



Anna A. Duroy
& Isabelle Fuhrman
« Comme une sœur, mais non désirée »



Elle est arrivée après moi chez son oncle qui me considère comme sa fille, sauf que nous avons du mal à nous entendre correctement à cause du coyote.

ALL OF NAME
& more
« we are everything »



Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nulla elit nisl, feugiat sed gravida id, porttitor nec magna. Proin quis placerat eros, a consectetur ipsum. Etiam viverra tellus eu ligula cursus, ac tincidunt lacus mollis. Fusce accumsan diam in odio ornare, nec dictum tortor luctus. Aliquam quam libero, posuere sed dignissim ut, blandit ac nisl. Maecenas ullamcorper porta nibh, ac rhoncus ligula tempus quis. Etiam sed accumsan sem. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed interdum, ipsum in sodales luctus, urna dui imperdiet justo, eget pretium dolor nunc id turpis. Pellentesque facilisis nulla eget orci eleifend luctus. Morbi mattis mauris in lacinia posuere. Donec elementum sit amet lectus eget venenatis. Nulla metus lorem, elementum vitae diam ut, ullamcorper vestibulum augue. Integer vel luctus turpis. Pellentesque id viverra sem, ut vestibulum ligula.

Phasellus suscipit libero eget turpis porta, vel condimentum tellus lacinia. Sed tempus malesuada lorem. Ut vehicula ante a metus dignissim tempor. Vivamus volutpat eros vel fermentum vulputate. Aenean a iaculis lorem. Duis quam justo, fringilla in tortor eget, volutpat tincidunt neque. Ut imperdiet consectetur tortor, in porttitor elit varius nec.


ALL OF NAME
& more
« we are everything »



Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nulla elit nisl, feugiat sed gravida id, porttitor nec magna. Proin quis placerat eros, a consectetur ipsum. Etiam viverra tellus eu ligula cursus, ac tincidunt lacus mollis. Fusce accumsan diam in odio ornare, nec dictum tortor luctus. Aliquam quam libero, posuere sed dignissim ut, blandit ac nisl. Maecenas ullamcorper porta nibh, ac rhoncus ligula tempus quis. Etiam sed accumsan sem. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed interdum, ipsum in sodales luctus, urna dui imperdiet justo, eget pretium dolor nunc id turpis. Pellentesque facilisis nulla eget orci eleifend luctus. Morbi mattis mauris in lacinia posuere. Donec elementum sit amet lectus eget venenatis. Nulla metus lorem, elementum vitae diam ut, ullamcorper vestibulum augue. Integer vel luctus turpis. Pellentesque id viverra sem, ut vestibulum ligula.

Phasellus suscipit libero eget turpis porta, vel condimentum tellus lacinia. Sed tempus malesuada lorem. Ut vehicula ante a metus dignissim tempor. Vivamus volutpat eros vel fermentum vulputate. Aenean a iaculis lorem. Duis quam justo, fringilla in tortor eget, volutpat tincidunt neque. Ut imperdiet consectetur tortor, in porttitor elit varius nec.

ALL OF NAME
& more
« we are everything »



Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nulla elit nisl, feugiat sed gravida id, porttitor nec magna. Proin quis placerat eros, a consectetur ipsum. Etiam viverra tellus eu ligula cursus, ac tincidunt lacus mollis. Fusce accumsan diam in odio ornare, nec dictum tortor luctus. Aliquam quam libero, posuere sed dignissim ut, blandit ac nisl. Maecenas ullamcorper porta nibh, ac rhoncus ligula tempus quis. Etiam sed accumsan sem. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed interdum, ipsum in sodales luctus, urna dui imperdiet justo, eget pretium dolor nunc id turpis. Pellentesque facilisis nulla eget orci eleifend luctus. Morbi mattis mauris in lacinia posuere. Donec elementum sit amet lectus eget venenatis. Nulla metus lorem, elementum vitae diam ut, ullamcorper vestibulum augue. Integer vel luctus turpis. Pellentesque id viverra sem, ut vestibulum ligula.

Phasellus suscipit libero eget turpis porta, vel condimentum tellus lacinia. Sed tempus malesuada lorem. Ut vehicula ante a metus dignissim tempor. Vivamus volutpat eros vel fermentum vulputate. Aenean a iaculis lorem. Duis quam justo, fringilla in tortor eget, volutpat tincidunt neque. Ut imperdiet consectetur tortor, in porttitor elit varius nec.

© BY LOU' sur Epicode


Dernière édition par Caliska Arena le Ven 20 Fév - 13:08, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Desert Wolf & Modo
Messages : 245
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 37
Localisation : Beacon Hils

MessageSujet: Re: Caliska Arena~le Coyote et moi   Dim 8 Fév - 19:57



MESIEURS

« Chain me to your heart's desire ...
... I don't want you to stop »



Derek Hale
& Ian Nelson
« Peter est à moi. »



Il a l'impression que je vole son meilleur ami. Le fils de Talia est aussi agaçant que sa mère. Mais ce qu'il ne sait pas, c'est que je ne lui vole pas son meilleur ami, c'est lui qui vient à moi.

ALL OF NAME
& more
« we are everything »



Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nulla elit nisl, feugiat sed gravida id, porttitor nec magna. Proin quis placerat eros, a consectetur ipsum. Etiam viverra tellus eu ligula cursus, ac tincidunt lacus mollis. Fusce accumsan diam in odio ornare, nec dictum tortor luctus. Aliquam quam libero, posuere sed dignissim ut, blandit ac nisl. Maecenas ullamcorper porta nibh, ac rhoncus ligula tempus quis. Etiam sed accumsan sem. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed interdum, ipsum in sodales luctus, urna dui imperdiet justo, eget pretium dolor nunc id turpis. Pellentesque facilisis nulla eget orci eleifend luctus. Morbi mattis mauris in lacinia posuere. Donec elementum sit amet lectus eget venenatis. Nulla metus lorem, elementum vitae diam ut, ullamcorper vestibulum augue. Integer vel luctus turpis. Pellentesque id viverra sem, ut vestibulum ligula.

Phasellus suscipit libero eget turpis porta, vel condimentum tellus lacinia. Sed tempus malesuada lorem. Ut vehicula ante a metus dignissim tempor. Vivamus volutpat eros vel fermentum vulputate. Aenean a iaculis lorem. Duis quam justo, fringilla in tortor eget, volutpat tincidunt neque. Ut imperdiet consectetur tortor, in porttitor elit varius nec.


ALL OF NAME
& more
« we are everything »



Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nulla elit nisl, feugiat sed gravida id, porttitor nec magna. Proin quis placerat eros, a consectetur ipsum. Etiam viverra tellus eu ligula cursus, ac tincidunt lacus mollis. Fusce accumsan diam in odio ornare, nec dictum tortor luctus. Aliquam quam libero, posuere sed dignissim ut, blandit ac nisl. Maecenas ullamcorper porta nibh, ac rhoncus ligula tempus quis. Etiam sed accumsan sem. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed interdum, ipsum in sodales luctus, urna dui imperdiet justo, eget pretium dolor nunc id turpis. Pellentesque facilisis nulla eget orci eleifend luctus. Morbi mattis mauris in lacinia posuere. Donec elementum sit amet lectus eget venenatis. Nulla metus lorem, elementum vitae diam ut, ullamcorper vestibulum augue. Integer vel luctus turpis. Pellentesque id viverra sem, ut vestibulum ligula.

Phasellus suscipit libero eget turpis porta, vel condimentum tellus lacinia. Sed tempus malesuada lorem. Ut vehicula ante a metus dignissim tempor. Vivamus volutpat eros vel fermentum vulputate. Aenean a iaculis lorem. Duis quam justo, fringilla in tortor eget, volutpat tincidunt neque. Ut imperdiet consectetur tortor, in porttitor elit varius nec.

ALL OF NAME
& more
« we are everything »



Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nulla elit nisl, feugiat sed gravida id, porttitor nec magna. Proin quis placerat eros, a consectetur ipsum. Etiam viverra tellus eu ligula cursus, ac tincidunt lacus mollis. Fusce accumsan diam in odio ornare, nec dictum tortor luctus. Aliquam quam libero, posuere sed dignissim ut, blandit ac nisl. Maecenas ullamcorper porta nibh, ac rhoncus ligula tempus quis. Etiam sed accumsan sem. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed interdum, ipsum in sodales luctus, urna dui imperdiet justo, eget pretium dolor nunc id turpis. Pellentesque facilisis nulla eget orci eleifend luctus. Morbi mattis mauris in lacinia posuere. Donec elementum sit amet lectus eget venenatis. Nulla metus lorem, elementum vitae diam ut, ullamcorper vestibulum augue. Integer vel luctus turpis. Pellentesque id viverra sem, ut vestibulum ligula.

Phasellus suscipit libero eget turpis porta, vel condimentum tellus lacinia. Sed tempus malesuada lorem. Ut vehicula ante a metus dignissim tempor. Vivamus volutpat eros vel fermentum vulputate. Aenean a iaculis lorem. Duis quam justo, fringilla in tortor eget, volutpat tincidunt neque. Ut imperdiet consectetur tortor, in porttitor elit varius nec.

© BY LOU' sur Epicode


Dernière édition par Caliska Arena le Sam 21 Fév - 13:03, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Desert Wolf & Modo
Messages : 245
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 37
Localisation : Beacon Hils

MessageSujet: Re: Caliska Arena~le Coyote et moi   Dim 8 Fév - 19:57

Connor A. Foster + allié
Keagan McCallister + amis-ennemis
Caitlyn McCallister + "amies"
Liam Connor + une grande aide

A vous ! :mouton:

__________________



ω It seems like every day's the same, and I'm left to discover on my own. It seems like everything is grey, and there's no color to beholdω

Fiche de Présentation et de Liens


Dernière édition par Caliska Arena le Sam 21 Fév - 13:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Omega
Messages : 359
Date d'inscription : 07/02/2015

MessageSujet: Re: Caliska Arena~le Coyote et moi   Dim 8 Fév - 20:28

MOUAAAAAAAAAAAA

__________________

Power


" allowfullscreen>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Desert Wolf & Modo
Messages : 245
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 37
Localisation : Beacon Hils

MessageSujet: Re: Caliska Arena~le Coyote et moi   Dim 8 Fév - 20:36

Wesh ma copine ^^
Une idée ?

__________________



ω It seems like every day's the same, and I'm left to discover on my own. It seems like everything is grey, and there's no color to beholdω

Fiche de Présentation et de Liens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Caliska Arena~le Coyote et moi   

Revenir en haut Aller en bas
 

Caliska Arena~le Coyote et moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arena deathmatch
» Arena Deathmatch [Avatar of War] Résumé des règles FR
» Coyote Town, Bang ! NOUVEAU
» PRÉDATEUR - COYOTE /// CONFIRMÉ
» Eredan Arena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Edge Of Souls :: Avant le jeu :: Liens et rp :: Fiche de liens-