Partagez | .
 

 Say it (Heather)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Beta & Admin
Messages : 61
Date d'inscription : 23/02/2015

MessageSujet: Say it (Heather)   Mar 24 Fév - 22:21

Say it, just say it

But your eyes, they sold you out again, they always do, so say it, just say it. I will take your side, you make me feel like I've been waiting my whole life. Δ The Mowgli's

Un hochement de tête et il était en dehors du bassin. Aujourd’hui les cours se finissaient vers trois heures mais il était là depuis plus longtemps à enchaîner les longueurs et quand son coach le laissa finalement sortir du bassin qui lui servirait de cercueil à force, mais c’est toujours moins crevant qu’aller bosser à la piscine municipale. Camden se traîna jusqu’aux douches. Y a cette atmosphère étrange passé six heures, où on a l’impression que tout pourrait arriver et d’année en année, ça soulève moins l’estomac du gosse, même s’il continue de se retourner toutes les cinq secondes. Un film d’horreur, ce serait un peu ça le tableau ouais. Les vestiaires sont déserts, il se faufile et s’occupe de se rincer, à l’eau glacée mais on sait très bien que Beacon Hills a jamais les moyens d’offrir un minimum de bonnes conditions à l’équipe parce que celle de Lacrosse s’occupe de pomper tout ce qui va au dessus de trente degrès deux fois par semaine. Camden est pas vraiment attentif à ce genre de merdes, il s’est habitudé, c’est “les risques du métier” comme dirait son père une bière à la main. Ah c’est marrant de voir un éventuel avenir là-dedans, surtout que Camden est pas persuadé d’être le meilleur, d’ailleurs il comprend pas ce qu’il fiche à la tête de la troupe mais c’est sans doute parce que rien n’est bien normal dans sa tête en ce moment. Lahey inspire et en claquant la porte de son casier, il lui faut quelques secondes pour reconnaître ces mèches brunes et l’air désinvolte qui souligne les traits fins du visage de Stilinski. La serviette dans les cheveux, il hésite à lui accorder ne serait-ce qu’un rictus. Puis après tout puisqu’elle lui fait l’honneur de sa présente, il décide d’être sympa. “Eh bah on est là tard, Stilinski. J’pensais pas te revoir après que ta langue aie fini engluée à celle de McCall. Sinon la famille, les amours hm ?”

© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Beta
Messages : 56
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: Say it (Heather)   Mer 25 Fév - 21:52

say it.

Heather aurait pu être rentrée chez elle depuis longtemps, depuis le début de l'après-midi presque. Comme la plupart des lycéens, mais non. Il avait fallu qu'elle se retrouve embarquée dans une histoire ridicule pour finir en heure de colle. Heather était un peu habituée maintenant, ça arrivait parfois alors bon ça n'allait pas la tuer. En plus de cela, elle n'en avait pas eu qu'une aujourd'hui mais bien plusieurs. Heureusement, elle n'était pas la seule à en avoir eu, au moins elle avait un peu de compagnie. Même si bon, ils n'avaient pas le droit de discuter entre eux alors c'était tout de même un peu ennuyant. Enfin la jeune fille s'était occupée comme elle le pouvait et ce n'était pas passé si doucement que cela. Etrangement. Quoi qu'il en soit, c'était maintenant terminé et il était tard. Heather devait sûrement être l'une des dernières personnes présentes au lycée. A cette heure là, c'était vid et un peu sombre. Puis en y réfléchissant, elle n'aimait traîner et être là toute seule, ça lui faisait légèrement peur. Elle ne sentait pas vraiment en sécurité, après tout on était bien à Beacon Hills ici. Tout pouvait arriver. Enfin elle pouvait tout de même se défendre si quelque chose surgissait, elle avait les moyens pour. Sur ces pensées là, c'était à une vitesse plutôt rapide qu'Heather parcourait les couloirs du lycée afin de sortir. Cependant, elle fut interpellée par le léger bruit de l'eau et de la lumière qui sortait d'une pièce. Les vestiaires. La jeune brune leva les yeux au ciel, elle avait oublié mais c'était vrai qu'il pouvait y avoir quelques joueurs qui étaient encore présents. De Lacrosse ou encore de l'équipe de natation. Peut-être un de ses proches. Naturellement, elle décida alors de s'y rendre pour voir qui il y avait là-bas. Doucement, Heather pénétra dans l'endroit et finalement elle vit une seule personne présente, Camden. Elle avait maintenant le choix, faire demi-tour comme si de rien n'était ou alors rester en compagnie du jeune homme pour ne pas rentrer seule. Deuxième option choisie. La jeune fille resta alors à le regarder, les bras croisés, en attendant qu'il la remarque. Ce qu'il fit rapidement d'ailleurs et bon, il aurait bien pu être plus tendre. Sans tarder, Heather s'approcha du jeune homme pour lui donner une gifle, une petit mais bon c'était déjà ça. Elle l'avait seulement fait pour ce qu'il venait de dire, également pour l'avoir évité pendant tout ce temps juste parce qu'elle était en couple avec Dylan. Pour elle, c'était clairement lui qui ne cherchait pas à la voir juste parce que, c'était bête en fait. Enfin, elle esquissa tout de même un léger sourire par la suite. " J'étais en colle alors bon... " Elle croisa à nouveau les bras sur sa poitrine et lâcha un léger soupir. " Tu pourrais parler de lui d'une meilleure manière, je sais que... Enfin voilà mais tu m'énerves. Voilà ! "
lumos maxima

__________________

heather stilinski
○ I discovered a new life and I think I rather like that side. I am a werewolf now and i have to be grateful.
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Beta & Admin
Messages : 61
Date d'inscription : 23/02/2015

MessageSujet: Re: Say it (Heather)   Jeu 26 Fév - 0:15

Say it, just say it

But your eyes, they sold you out again, they always do, so say it, just say it. I will take your side, you make me feel like I've been waiting my whole life. Δ The Mowgli's

Y aura les jours où vous vous sentirez plus con que d’autres et y aura aussi les jours où les gens vous rendront con. Dylan McCall était une mince partie de l’affaire, mais Heather était une variable à l’opposé du reste. D’ailleurs si une grande partie de sa vie Camden avait appris à faire avec à raison de la moitié de son enfance passée dans ses pattes, il devait avouer que l’ensemble avait perdu de sa splendeur. Pas dans l’esthétique parce que Heather était de ces filles “plus que potables et populaires” qu’on se permettrait pas de placer autre part, mais dans le fond. Dur de se dire du jour au lendemain que sa meilleure amie était devenue une machine à envoyer des piques, une espèce de chose pas beaucoup plus humaine qu’une autre, le grand sourire dressé pour un petit merdeux dans le genre de McCall. “Sauvage en plus !” lâcha Lahey en se penchant pour attraper la serviette qui s’était décidée à l'abandonner. Avant elle ne le giflait pas pour information, mais c’est vrai qu’avant elle n’avait pas de relation si profonde et tellement enrichissante. Non, non Cam retiens ce putain de sourire qui remonte là, tu voudrais pas t’en prendre une autre. Il jette un œil à la loge mais bien entendu elle est vide de son entité humaine habituelle, puis Finstock risque pas de passer avant un bout, c’est le plus sec des deux là-dessus mais vu que c’est un ancien camé rien de bien surprenant. Il tire une cigarette du paquet qu’il a attrapé dans le casier, pas encore habillé mais oh ça risque pas grand chose. C’est pas comme si Heather allait lui sauter dessus, il est près à parier qu’en petite section ou un truc du genre elle l’a vu à poil ! On s’offusque pas elle est juste loup-garou pas télépathe. “Pardon. Ton prince charmant est tellement exceptionnel, je voulais marquer le coup en me souvenant de ce moment mémorable, Heath.” Alors il s’en remet aux petits surnoms maintenant ? “T’étais collée pour ?” Simple formalité vous savez, entre amis, on se dit tout.

© GASMASK

__________________

I don't freaking love you, okay ?
You can talk with someone for years, everyday, and still, it won't mean as much as what you can have when you sit in front of someone, not saying a word, yet you feel that person with your heart, you feel like you have known the person for forever. Connections are made with the heart, not the tongue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Beta
Messages : 56
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: Say it (Heather)   Ven 27 Fév - 0:59

say it.

Rare étaient les fois où Heather avait croisé Camden ou lui avait parlé ces derniers temps. Simplement à cause du fait qu'elle soit en couple avec son tendre et cher Dylan McCall, ce qui ne plaisait pas à Lahey. Il ne fallait pas vraiment aller chercher plus loin. Pourtant, la jeune fille était remplie d'incompréhension face à cette histoire. Pourquoi les deux garçons ne pouvaient-ils pas rester calmes et arrêter de se comporter tel des brutes ? A croire que c'était trop demandé. Enfin, ça l'était vraiment. Heather en avait assez marre, avant tout Camden était son meilleur ami depuis toujours. C'était par pur hasard que Heather s'était retrouvée face à Camden, elle ne savait pas du tout qu'il s'agissait de lui dans les vestiaires. Cependant, après l'avoir vu, ce n'était pas pourtant qu'elle s'était défilée pour partir. Lui, il aurait pu réagir autrement par contre. Elle n'avait pas hésité à le gifler par la suite. Pour ce qu'il pouvait bien dire, mais aussi pour l'ensemble des choses. Elle leva les yeux au ciel par la suite, après son commentaire. " Je me passerais bien de tes commentaires, aussi. " Enfin elle disait cela mais elle savait très bien qu'il ne pouvait pas s'en empêcher. Il avait toujours été de cette manière là, après tout donc bon. Heather ne pouvait pas vraiment lui en vouloir en fait. Voyant qu'il n'était pas décidé à bouger de là maintenant, elle prit la décision de faire la même chose. Alors elle partit s'asseoir sur un des bancs qui étaient là, gardant son regard sur le blond. Des piques lancées au sujet de Dylan. Encore et encore. Elle grogna légèrement et secoua négativement la tête. " Arrêtes un peu ! Réfléchir un peu, ça te tuerait ? Parce que je sais pas mais penses au fait que je sois heureuse au lieu de jouer les débiles. " Elle soupira et réfléchit un instant. " Enfin en passant, il est aussi débile que toi mais bon. "  Mais lui il a mon amour, c'est ce qu'elle se risqua à penser. Elle préféra le garder pour elle, tout de même, pour éviter que ça dégringole. Heather haussa les épaules à sa question, répondant de manière un peu évasive. " Rien laisse, juste pour une petite bêtise. Y a des choses qui ne changent pas, à croire. " La jeune fille regarda alors autour d'eux et s'appuya sur le rebord du banc. " Et toi ? T'étais seul à ton entraînement ? "
lumos maxima

__________________

heather stilinski
○ I discovered a new life and I think I rather like that side. I am a werewolf now and i have to be grateful.
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Beta & Admin
Messages : 61
Date d'inscription : 23/02/2015

MessageSujet: Re: Say it (Heather)   Ven 27 Fév - 1:39

Say it, just say it

But your eyes, they sold you out again, they always do, so say it, just say it. I will take your side, you make me feel like I've been waiting my whole life. Δ The Mowgli's

Bien sûr on arrivait à ce moment de l’amitié où il fallait constamment se réjouir. Il minauda de son sourire en coin qui témoignait de la tentative d’indifférence face au bonheur. Vous savez c’était celui d’après les amoureux de l’école élémentaire quand arrivaient les premiers grands amours, mais Camden se tenait là, un abruti trempé jusqu’à l’os avec son maillot de l’équipe du lycée, “Beacon” annoté en caractères gras sur son arrière-train, pendant que Heather Stilinski, sa meilleure amie lui adressait tout son besoin de se faire approuver pour un malade du genre McCall. Elle avait raison, vous savez. Il passait trois fois trop de temps à le regarder de travers, lui fiche un poing là où ça n’est pas couvert par l’assurance pour apprendre à le connaître. Alors, oui, il n’avait pas son mot à dire. Lahey était de ceux qui s’acharnent sans vraiment de raisons, avec le pré-sentiment d’avoir assez vécu de merde dans le genre pour ne pas croire aux petits couples de lycée bienheureux, ça le mettait en rogne, c’était tout, mais pendant qu’il se cachait de Stilinski pour enfiler son slip et un fut qui ne lui donnait pas l’impression d’être une Ariel improvisée, il continuait de penser. Camden avait pour Heather ce genre de compréhension inexplicable qui donne un peu envie de hurler mais qui retient par empathie. Le genre de cri de rage qu’on retient parce que l’humanité qu’on garde, à défaut de ne pas savoir maîtriser une lychantropie toute neuve suffit à nous convaincre qu’il y a cette mince possibilité. La mince possibilité de l’acceptation, du retour à la normale qui pourtant ne se décide pas à venir. Puis Cam la laissa parler et expliquer vaguement de sa voix si entendue qu’il en connaîtrait chaque accent à l’en dégoûter quand il est en colère contre elle, assez pour le faire croire qu’il ne l’est plus. Il n’admet simplement pas le simple fait d’attendre autre chose d’Heather. “J’étais en train de rédiger vos vœux de mariage, tu vois.” Silence. Le genre de truc débile qu’on ne veut pas à dix-sept ans ou qui parait absurde, irréalisable, tellement surfait dans une société aussi étouffante. Il supportait pas ça, il supportait pas qu’elle s’éloigne pour une fin si futile, si fragile et franchement bancale, ça lui plaisait pas, ça colorait sa jugulaire en rouge carmin. Il en avait sa claque. “Ouais j’suis super heureux, tant que t’es heureuse, c’est ça que tu veux entendre dans le genre connerie ? Puis vas-y frappe-moi, j’m’en tape. Tu sais bien que nager, ça me calme !” Ouais bah a priori ça aidait pas des masses.
© GASMASK

__________________

I don't freaking love you, okay ?
You can talk with someone for years, everyday, and still, it won't mean as much as what you can have when you sit in front of someone, not saying a word, yet you feel that person with your heart, you feel like you have known the person for forever. Connections are made with the heart, not the tongue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Beta
Messages : 56
Date d'inscription : 15/02/2015

MessageSujet: Re: Say it (Heather)   Dim 15 Mar - 21:46

say it.

Une amitié, ça pouvait vite être brisé et aussi pour un rien, apparemment. Enfin ça, c'était pas nouveau. Heather l'avait bien connu avant, avec ses soi disant amies, les histoires de filles quoi ! Mais là. Elle ne comprenait tout simplement pas. Camden était son meilleur ami depuis qu'ils étaient en maternelle. Elle s'en souvenait très bien, qu'est ce qu'ils avaient pu être bêtes ces deux-là, ils faisaient vraiment la paire à vrai dire. Ca a toujours été comme ça depuis, en y repensant. Jusque maintenant, du moins. Ce n'était plus la même chose maintenant, du tout. C'était surtout à cause de Camden, du point de vue d'Heather. Monsieur était devenu distant, aussi un peu grognant, car il n'appréciait pas la relation qu'elle avait avec Dylan puis il n'appréciait pas McCall en lui-même. En fait. Ca la dépassait, elle était parfois excédée par toute cette histoire. L'imcompréhension était également présente. Puis, d'autres fois elles savaient tout le temps comment arranger les choses avec des différentes manières et également des stratagèmes. Mais là, rien, le vide. Ils étaient têtus, les deux garçons, aussi. Mais Heather ne voulait plus que ce soit comme ça ! Non. Elle voulait le calme. Vivre sa relation et de l'autre côté, retrouver l'ancienne complicité qu'elle avait avec Camden. Rien de plus compliqué et apparemment, c'était déjà trop demandé. Enfin bon. Heather était dans les vestiaires, accompagnée justement de Lahey. Lui parlant de toutes ces choses, pour peut-être arranger ça. Mais peut-être que ça s'empirait plus qu'autre chose, en fait. La jeune fille leva les yeux au ciel, plus désespérée qu'autre chose par ce qu'il pouvait bien lui dire. " C'est ça, fous toi de moi tiens ! " Elle esquissa tout de même un léger sourire parce qu'au final, il parvenait à la faire rire avec ses réflexions. " Puis les mariages... c'est.. Nul ? " Un léger silence s'était maintenant installé. Heather regardait aux alentours, comme pour trouver quelque chose à ajouter ou alors passer le temps. Elle ne savait pas réellement. Puis finalement, elle releva les yeux vers lui lorsqu'il se remit à parler. " Ouais, non. Je sais pas. Mais, c'est peut-être ce qu'un meilleur ami devrait dire, non ? Ou... J'en sais rien ! Mais si c'est pas sincère, ça ne sert à rien de toute manière. " Elle se leva alors, prêt à le taper comme il l'avait demandé parce que, oui, qu'est ce qu'il pouvait bien l'énerver parfois. Heather le regarda et s'arrête finalement dans sa lancée, à une petite distance de Camden. " Et bien peut-être que tu devrais nager plus souvent, t'as pas l'air calme du tout. " Elle insistait bien sur les derniers mots, pour lui dire de se calmer.
lumos maxima

__________________

heather stilinski
○ I discovered a new life and I think I rather like that side. I am a werewolf now and i have to be grateful.
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Beta & Admin
Messages : 61
Date d'inscription : 23/02/2015

MessageSujet: Re: Say it (Heather)   Lun 16 Mar - 23:55

Say it, just say it

But your eyes, they sold you out again, they always do, so say it, just say it. I will take your side, you make me feel like I've been waiting my whole life. Δ The Mowgli's

“Et ça te dérange pas. Qu’on soit dans deux camps différents, toi et moi ?” Le bâton tueur amené à sa bouche, Lahey regarde l’heure qui ne se lasse pas de passer lentement pour eux. Y a une partie de son système qui se décide pas à bien fonctionner, ça pour lui prouver sa colère, lui montrer qu’il doit pas se limiter à leur petites gamineries. Mais il lui ferait jamais de mal, ni par les mots, ni par la force. Cam il s’en foutait pas mal de McCall, là tout de suite, il aimait l’avoir pour lui, si elle se contentait de leur temps à deux, si ça valait le coup de l’écouter. Leur dilemme était corrosif, leur distance était apposée par des règles strictes d’entente, sans pour autant les rendre hostiles. Parfois il se surprenait à ne plus la vouloir comme ça, si elle pouvait être humaine. Si elle pouvait respirer comme n’importe qui d’autre, ressentir comme n’importe qui d’autre. Car Heather, depuis leur enfance, était la personne la plus à même de le comprendre, la plus capable de le rattraper, de ne pas le lâcher à la nature. Il croyait en sa meute, en leurs valeurs, leurs règles comptaient, mais Heather comptait plus. Aussi restait-il frustré de ne plus la compter dans les rangs vulnérables, voilà pourquoi il aurait préféré la protéger, plutôt que de la voir si vive, si éprise par tout ce qui arrivait en plein milieu de sa vie, une vie dont il faisait partie, quand il ne jouait pas à l’ours mal-lêché. Une taffe plus tard, il attrapait son sac. “On rentre ?”
© GASMASK

__________________

I don't freaking love you, okay ?
You can talk with someone for years, everyday, and still, it won't mean as much as what you can have when you sit in front of someone, not saying a word, yet you feel that person with your heart, you feel like you have known the person for forever. Connections are made with the heart, not the tongue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Say it (Heather)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Say it (Heather)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Heather Ciabattino Stanam Williams
» Heather Stevens Williams
» Présentation: Heather Night [validée]
» Heather ♦ Une petite chose fragile dans un monde de brutes
» Heather Lannister

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Edge Of Souls :: Beacon Hills :: Beacon Hills High School-