Partagez | .
 

 Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Alpha
Messages : 109
Date d'inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Dim 22 Fév - 19:01

Et si je t'entraînais comme un alpha ?
Je venais de terminer un entraînement avec Laura et je savais que Derek n'allait pas tarder à rentrer du lycée... Depuis trois mois rien n'était facile à la maison... Entre la mort de la jeune humaine provoqué par Derek lui-même, le fait qu'il se renferme et qu'il se braque dès que je dis quelque chose... Il ne le savais pas mais je souffrais. J'avais peur d'avoir perdu mon fils pour toujours, la mort l'a ébranlé et il n'est plus ce fils que j'aimais tant. Je voulais retrouver ce garçon dont j'avais été si proche il y a encore quelques mois. Il fallait que je trouve une solution...
J'avais passé toute l'après-midi à réfléchir à un moyen pour être de nouveau proche de mon fils... Cette distance entre nous me faisait du mal et je n'étais pas certaine qu'il se rende compte du vide qu'il avait laissé dans mon coeur. Je n'étais pas un robot, alpha méchante et carré, j'avais aussi des sentiments et j'avais besoin de l'affection de mes enfants.

Avec l'aide d'Alan, nous avions disséminé un peu partout une odeur de loup inconnu pour la famille et après avoir donné une leçon de traque à Laura pour son entraînement d'alpha, je me disais que ça pourrait aussi servir à Derek, peut-être qu'en vivant un entraînement aussi intensif que Laura, il comprendrait pourquoi ces derniers temps je passais un peu plus de temps avec elle... Être alpha n'est pas de tout repos.

Je buvais un café tranquillement dans le salon, attendant de percevoir son arrivée. Grâce à mes pouvoirs je sentais sa présence de loin. Je savais à quel moment il entrait dans la forêt, je pouvais même sentir de quel humeur il était mais ça c'était surtout car il était mon sang et ma chair, avec Peter je ne sentais pas forcément toutes ces choses.

C'est là que je sentis sa présence dans les bois, il n'avait pas l'air de trop mauvaise humeur, j'allais donc pouvoir dialoguer avec lui sans qu'il se braque tout de suite, ce n'était pas une mauvaise chose, j'avais par contre un peu peur qu'il parte seul traquer l'odeur. Je préférais alors attendre devant la maison pour le voir rentrer avant de partir à l'entraînement.



©Didi Farl pour Never-Utopia



Dernière édition par Talia E. Hale le Mar 24 Fév - 17:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Beta & Fonda
Messages : 249
Date d'inscription : 16/01/2015

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Dim 22 Fév - 19:33



Trois mois. Ni plus, ni moins. Trois mois que Paige n'était plus de ce monde. Trois mois que je luttais contre la culpabilité. Trois mois que je prétendais à avoir une vie normale au lycée. Le basket me permettait d'oublier mais j'avais du mal à ne pas la croiser partout. Il fallait que je tourne la page, c'était décidé. J'allais finir par sombrer au point de ne plus me reconnaître. Même au niveau de mes notes, ça chutait. Encore un C- en maths. Mais je décidais de me calmer néanmoins. C'était peut être le jour où j'essayais d'aller mieux. Ou je me forçais à ne pas sombrer. Je n'allais pas aller au basket ce soir, j'avais besoin de me défouler autrement. Alors quand la sonnerie retentit la fin de journée, je me mis à courir, hors de l'école, hors de la ville. Courir me faisait me rendre libre du moins, dans ma tête. Je courais le long des rues, jusqu'à la forêt, jusqu'à la maison.

C'était comme si je libérais Paige une seconde fois mais larmes, sans douleurs, et sans mort. Elle me souriait, elle avait l'air heureuse, peut être parce que je ne ressentais pas de colère, ni même je laissais la tristesse m'envahir. Comme un renouveau. Comme si on m'avait anesthésié. Et si je me faisais juste une illusion. Une illusion que je pourrais de nouveau être moi. J'avais perdu mes yeux jaunes de loup innocent pour passer aux yeux bleus d'un loup meurtrier. Je m'arrêtais de courir alors que je n'arrivais pas loin de la maison. Je réfléchissais trop, je repensais trop à tout ça. Je n'avais plus pensé à ma culpabilité. Mais j'avais arrêté de voir l'image d'une Paige en colère qui me criait que c'était de ma faute si elle était morte. Je revenais à la réalité et je vis ma mère devant la porte comme si elle attendait quelqu'un. Surêment Laura, pensais-je en secouant la tête. C'était comme si je lui en voulais. Mais lui en vouloir de quoi? C'était de ma faute.

Je m'approchais d'elle, sans rien dire. J'étais quand même content de la voir, même si je lui menais la vie dure et même si j'étais en colère contre moi même et contre elle, elle avait toujours été la pour moi. C'est d'une démarche plus calme que je m'approchais d'elle. Est-ce que je devais lui dire encore pour mon exploit en maths? Non, je n'avais pas envie. Même si je ne pouvais pas lui cacher grand chose, je pouvais au moins, lui cacher ça. C'est d'un ton calme mais assez froid que je lançais :

"Je suis rentré plus tôt, j'avais pas envie d'aller au basket..."


Encore autre chose que je n'allais pas lui dire, c'était le fait que j'essayais de tourner la page sur le passé. Après tout le monde dit bien que le passé, c'est le passé. J'étais un meurtrier et je me sentirais probalement responsable toute ma vie, mais il n'y avait pas besoin de faire tout un plat. Je m'en remettrais avec le temps et peut être que si je voyais la vie d'un autre oeil, peut être alors que je pourrais définitivement tourner la page, sans l'aide de personne. Car je n'avais besoin de personne, pour me faire dire ce que je ressentais.

__________________

Derek Hale ✽
The best in me should be the darkness you will see
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Alpha
Messages : 109
Date d'inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Dim 22 Fév - 20:18

Et si je t'entraînais comme un alpha ?
Je vis arriver Derek de loin, il avait l'air pensif et bien que je ne sache pas lire dans les pensées des autres je me doutais bien de ce qu'il avait dans la tête. Moi-même je ne cessais d'y penser... Notre famille avait toujours essayé d'être le plus honorable et respectable, on faisait profil bas pour ne surtout pas attirer l'attention sur nous et Derek voulant simplement bien faire avait failli tout gâcher... La pauvre petite risquait de mourir dans d'atroce souffrance et il n'avait fait que l'aider. Si je n'etais pas alpha mes yeux seraient toujours dorés, je ne pouvais pas vraiment savoir ce que Derek ressentait et pour ça je me sentais inutile alors pour ça Peter aidait bien...

Il était vraiment comme un grand frère pour mon fils et je lui en étais reconnaissante mais parfois j'avais la sensation qu'il allait trop loin. J'avais parfois l'impression qu'il me volait mon rôle et il fallait que je lui en dise deux mots.

Derek arriva à ma hauteur, visiblement il n'avait pas fait attention à l'odeur étrangère qui parcourait la forêt. Il me dit qu'il n'était pas allé au basket, en temps normal je lui en aurais voulu mais pour le coup je lui fis simplement un sourire.

"Ce n'est rien... Tu t'entraîneras mieux une prochaine fois... Cela dit tu n'échapperas à un entraînement ce soir."

Je lui souris de façon espiègle pour attiser sa curiosité.

"Un entraînement façon alpha ça te dit ?"

Je lui souris de plus belle, espérant vraiment lui faire plaisir. J'avais bien compris qu'il voulait faire plus de chose comme les faisaient sa grande soeur mais l'entraînement de Laura me prenait tellement de temps et d'énergie sans compter qu'il fallait aussi que je m'occupe de Cora faisait que je délaissais un peu mon fils... Pire que ça, c'était comme si je l'abandonnais au moment où il avait le plus besoin de moi.



©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Beta & Fonda
Messages : 249
Date d'inscription : 16/01/2015

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Lun 23 Fév - 11:02




J'allais répondre à ma mère, lui dire que oui, ça me plaisait un entraînement de ce type là car ça me prouvait que ma mère ne me prenait pas que pour un meurtrier quand soudain je sentis une odeur inconnue. Je ne l'avais pas sentie avant car trop pris dans mes pensées pour Paige. Mes yeux devinrent bleus et mes crocs sortirent. J'étais prêt à défendre la famille. Je me mis même à grogner. J'aimais pas les odeurs inconnues encore moins celle d'un loup.Je fixais ma mère qui n'avait pas l'air sur la défensive et je grognais alors :

"Bah alors tu n'as pas peur de te faire attaquer?"

Ma mère pourrait toujours me surprendre, pour une alpha, elle ne se défendait pas. Moi j'étais prêt à attaquer, et peut être même à tuer cet intrus. Après tout, j'avais maintenant les yeux bleus alors un peu plus de sang n'allait rien changer. Je regardais ma mère une nouvelle fois, avant de grogner d'un ton menaçant:

Je vais nous défendre, j'en suis capable... je vais le détruire ce loup...

J'avais envie de destruction. On allait pas empiéter sur notre territoire comme ça. Je le cherchais de partout, essayant d'humer son odeur. Ca m'étonnait que ma mère reste calme comme ça alors je me tournais vers elle, croisant les bras.

C'est quoi ça?

Il m'avait fallu quelques minutes d'auto énervement pour comprendre qu'au final, peut être que tout ceci était juste le début de l'entraînement qu'elle voulait me donner. Je redevins humain, soupirant et je compris que j'étais trop impulsif, trop dans mes émotions et que je ne controlais plus rien.

__________________

Derek Hale ✽
The best in me should be the darkness you will see
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Alpha
Messages : 109
Date d'inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Lun 23 Fév - 18:35

Et si je t'entraînais comme un alpha ?
J'entendis le coeur de mon fils s'emballer quand il sut pour l'entraînement, un tel enthousiasme me faisait chaud au coeur. J'espérais vraiment retrouver un peu de complicité avec lui. Il sentit alors l'odeur, signe qu'il était déja un peu plus attentif à son environnement plutôt que perdu dans ses pensées. Comme je le pensais, et un peu comme sa soeur avait réagit également, le côté protecteur et impulsif ressorti. Je cru même à un moment qu'il allait partir en chasse sans moi. Quand il se calma et me demanda qu'est ce que c'était alors là seulement je pris un instant pour lui répondre.

"Je sais que tu es capable de nous protéger, je n'ai aucun doute la dessus, mais tu as aussi besoin d'entraînement même si tu ne deviens pas alpha."

Encore aujourd'hui j'étais certaine que s'il était né avant Laura il aurait pu faire de grande chose mais la nature en a voulu autrement... Se sont les filles Hale qui ont plus l'air destiné à être chef de meute.

"C'est une odeur fictive créé par un druide pour l'entraînement de Laura mais j'ai pensé que ça te ferait du bien d'avoir un tel entraînement pour une fois. Je vais t'apprendre à traquer une odeur sans te faire repérer et sans forcément attaquer non plus."

Je savais qu'il serait septique, une odeur de loup sur notre domaine c'est souvent signe de bataille... Une meute ou un omega qui aurait outre passé ses droits.

"Imagine que c'est un loup solitaire qui aimerait rejoindre notre meute, il serait idiot de lui faire peur, de le faire fuir, pire, le tuer alors qu'il était venu en paix. Il faut que tu apprennes à différencier les odeurs afin de ne pas déraper."

J'avais un peu peur qu'il prenne mal ma dernière phrase, je ne le disais pas car il avait déjà tué mais simplement parce que c'était la réalité. J'avais dit la même chose à Laura un peu plus tôt, ce n'est pas toujours facile d'adapter les discours.


©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Beta & Fonda
Messages : 249
Date d'inscription : 16/01/2015

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Mer 25 Fév - 18:08




Mais elle m'expliqua que c'était juste une odeur fictive. Rageant. J'aurais pu faire mes preuves et prouver que je pouvais nous défendre comme il le fallait. Mais peut être que prouver que j'essayais de me contrôler de nouveau, pourrait être plus efficace. Mais ces derniers temps, je ne me contrôlais plus. J'avais beau écouté les conseils de Peter, j'avais beau essayé, j'échouais lamentablement. Surêment par manque de concentration. Mes pensées étaient toujours tournées vers Paige et mes yeux bleus. Même si Peter m'avait dit que les autres loups allaient me respecter avec mes yeux bleus, j'étais le seul Hale à les avoir. Et je savais qu'au fond d'elle même, ma mère devait être très déçue. Mais quand elle me parla que j'allais suivre le même entraînement que Laura, je compris qu'elle ne me détestait pas et qu'elle avait confiance en moi. Un léger sourire s'installa sur mes lèvres. Un tel sourire n'était pas apparu depuis trois mois. Il fallait que je retrouve ma confiance en moi et que je cesse de me voir comme un meurtrier. Après d'un autre côté, ce loup semblait bien réel vu son odeur. Et tout de suite, l'envie de le tuer était venu en moi. Je l'écoutais une nouvelle fois. Le mot déraper résonna en moi comme un écho. Elle appelait ça un dérapage. J'appelais ça purement et simplement un meurtre. Mais je n'allais rien dire, je pouvais me féliciter de ne plus rien avoir en tête avant de venir ici. Elle avait échappé au pire avec moi. J'aurais piquer une telle crise et regretter après. Je savais que je m'étais éloigné d'eux comme si j'étais condamné à une peine de prison. Je m'étais auto condamné à la prison. Parfois, je me demandais même pourquoi je m'autorisais à reprendre le basketball. Un meurtrier n'a pas le droit à la liberté. J'aurais voulu parler de tout ça avec ma mère mais je ne le voulais pas en même temps. Alors c'était vrai, je profitais de cet instant. Je ne faisais que l'écouter et je n'avais rien dit. Au moins, je m'étais contrôlé sur mes émotions même si c'était encore trop complexe pour être contrôlé.


Je vérifiais une nouvelle fois autour de moi, laissant mes yeux bleus sortir. Il y avait beaucoup de choses que je devais faire et beaucoup de choses dont je devais parler avec elle. Mais aucun mots ne osrtait de ma bouche dès qu'il s'agissait de Paige ou de ce qu'il s'était passé. Pourtant mon esprit criait que je devais lui dire tout ce que je ressentais. Je voulais le faire mais j'en étais incapable. Je fixais le sol et je murmurais alors:

"Par quoi on commence?"

J'étais incapable d'avoir une conversation avec ma mère. Je me sentais incapable de rien à part de tuer. Et pourquoi cette envie? Je ne le savais pas, juste ça m'attirait plus que tout.

__________________

Derek Hale ✽
The best in me should be the darkness you will see
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Alpha
Messages : 109
Date d'inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Mer 25 Fév - 20:03

Et si je t'entraînais comme un alpha ?
Je voyais bien qu'il était toujours enfermé sur lui-même bien que son petit sourire me donna envie de le prendre dans mes bras mais ce n'était pas la peine. Il m'en voulait de quelque chose et depuis trois mois je ne savais toujours pas quoi et Peter me parlait assez peu... Bien que Beckett dasse tout son possible, je me sentais seule... Laura commençait à vouloir plus d'indépendance, à 18 ans c'est normal, Cora étaient encore un peu jeune pour apprendre certaines choses... Il me restait Derek, s'il n'était pas comme ça nous pourrions tellement plus nous amuser. Je pourrais tout lui apprendre du rôle d'alpha même s'il n'est qu'un bêta.

"Tu vas commencer par aller à l'endroit le plus proche où tu sens l'odeur. Défoule toi si tu veux, fais le comme tu le ferais si tu n'étais pas en leçon... Sois toi ! Je t'observe et après on verra ensemble ce qui va et ne va pas et ce qu'il est préférable de faire dans une telle situation. Si tu veux laisser ton loup sortir, laisse le sortir !"

Je n'avais pas opéré de la même manière avec Laura, simplement parce que je pouvais sentir combien Derek avait besoin de se lâcher ! Je lui souris gentiment. Il fallait qu'il comprenne que je lui faisais toujours confiance !

Bien sur j'ai eu du mal au début et il me faisait un peu peur aves ses yeux bleus mais il est mon seul fils et je ne pouvais pas le mettre à part pour quelque chose qui n'était pas sa faute... La pauvre Paige s'est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment, malheureusement la morsune n'a prise sur elle, elle allait mourir et Derek a fait ce qu'il fallait faire... Comment lui en vouloir pour ça ? Je ne pouvais pas l'empêcher d'être amoureux d'une humaine... Son père est humain et jusqu'à présent il n'a pas courut trop grand danger.

Derek me faisait de la peine à se torturer l'esprit de cette façon... Il pouvait se repasser la scène en boucle autant de fois qu'il le voulait dans sa tête ça ne changerait pas les faits... Il avait teop´de chose sur le coeur et trop de barrière pour les laisser s'échapper... Je devais briser ces barrières !



©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Beta & Fonda
Messages : 249
Date d'inscription : 16/01/2015

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Jeu 26 Fév - 22:02




Je l'écoutais et je commençais à chercher l'odeur où elle était la plus forte. Je cherchais dans les moindre recoins, jusqu'à la trouver près d'un grand arbre. Mes yeux bleus étaient encore ressortis. Mais alors que je cherchais dans les alentours, pour trouver ce loup inconnu et lui faire sa fête, je vis Paige. Elle me regardait avec un sourire qui me faisait froid dans le dos. Mais c'était Paige. Je m'étais approché d'elle et je la regardais. Elle semblait être là en chair et en os, bien vivante. Et si c'était elle le loup inconnu. Je ne voudrais pas la tuer. Pas elle. Pas encore. Mais elle était vivante. Je sentais son odeur et l'odeur inconnue devint connue. Paige était devenue louve.

"Je.. je croyais t'avoir .. tu.."

Je begayais, sous le choc. Ses yeux étaient bleus comme les miens. Elle me parlait elle aussi. Elle me disait qu'elle m'en voulait. Bien sûr que tout était de ma faute.

"Mais Paige.. tu es comme moi maintenant...On est les même..."

J'avais envie d'hurler, comme si m'arrachait les doigts un à un. Paige semblait ne plus vouloir de moi et la colère me reprit. Maintenant elle hurlait que j'avais voulu la tuer et je me retournais pour regarder ma mère, d'un air mi colère mi inquiet. Mes griffes sortaient de mes doigts et ma colère était de plus en plus noire. Je me mis à hurler comme il y a trois mois. Mes crocs étaient également sortis et j'avais envie de sang. De le faire couler, pas de le boire. J'avais encore l'impression de devenir fou mais e ne l'étais pas. Puisque Paige agissait comme une ennemie alors j'allais devoir agir en ennemi. Je grimpais dans l'arbre, essayant de répérer une meute au loin, éventuelle. Puis je redescendis de l'arbre, fou de rage. Je la fixais d'un air noir. Je courus pour m'éloigner, non je n'allais pas encore la tuer. Pas une deuxième fois. De la colère, je passais à la culpabilité. C'est pour ça qu'elle m'en voulait. Elle était devenue ce qu'elle ne voulait pas être. Je me rapprochais d'elle encore une fois et je lançais alors :

"Qu'est-ce que tu veux de moi? Tu veux que je te demande pardon de t'avoir fait transformé en louve? Tu veux que je te dise à quel point, je regrette? Tu veux qu'on se batte en duel pour que tu puisses prendre ta revanche?"

Peut être que c'était la colère qui revenait, je sais que pour rien au monde, je ne pensais à ces mots. Je me laissais glisser contre l'arbre. Je ne voulais pas me battre contre elle. Je criais alors :

"Pars! Je ne t'attaquerais pas... Mais si tu veux qu'on se batte, je préfère t'oublier définitivement..."

Paige me regardait une nouvelle fois, mais cette fois ci, elle n'avait plus ce sourire froid. Les larmes me montèrent aux yeux. Elle s'approchait de moi et s'installa dans mes bras.

"Je suis désolé Paige... Je ne voulais pas crier comme ça.. Si tu n'as pas de meute, je peux demander à ma mère si tu peux nous rejoindre... "

Je caressais ses cheveux, la gardant dans mes bras. Comme si ces trois mois ne nous avait jamais séparé. Je fermais les yeux un instant et je lui murmurais :

"je suis sûr qu'elle sera d'accord, t'es une louve toi aussi maintenant.. et puis on a les yeux bleus tous les deux.."

__________________

Derek Hale ✽
The best in me should be the darkness you will see
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Alpha
Messages : 109
Date d'inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Sam 28 Fév - 12:07

Et si je t'entraînais comme un alpha ?
Je regardais Derek partir bille en tête pour traquer le loup fictif, pour le moment je ne lui avait pas vraiment appris à pister discrètement donc il commaitait beaucoup d'erreur. Par ailleurs, si un vrai loup était sur notre domaine il aurait plus de chance d'attraper Derek que l'inverse. Il avait encore beaucoup de chose à apprendre, ce qui, en un sens, me faisait très plaisir car c'est moi sa mère qui devait les lui apprendre et donc il avait encore besoin de moi.

C'est alors que la situation dérapa, sans un bruit je le suivais à bonne distance quand il se mit à parler dans le vide. Son coeur s'accéléra et je sentis beaucoup de tristesse et de colère. Que lui arrivait-il ? J'écoutais ce qu'il disait quand le nom de Paige fut prononcé, je ne comprenais pas ce qu'il se passait. Il se tourna vers moi, j'aurais voulu avancer vers lui et le rassurer mais sa rage prit le dessus. À ce rythme là nous allions vraiment avoir un ennemi dans la forêt, un autre loup ou alors un chasseur...

"Derek ?!"

Je n'eus pas de réponse, c'était comme s'il était dans sa bulle, il ne m'entendait pas. J'avançais doucement vers lui sans faire de bruit. Est-ce que j'aurais accepté Paige dans notre meute si les évènements avaient été différent ? Je ne savais pas... Sûrement oui... Il valait mieux qu'elle rejoigne notre meute plutôt que tomber avec n'importe qui... Pire de devenir omega.

Il la voyait, il lui parlait et moi je ne voyais rien, tout était dans sa tête et je ne pouvais rien faire, je continuais d'avancer doucement vers lui. J'arrivais finalement à sa hauteur, je mis une main bienveillante sur l'épaule de Derek.

"Derek... Elle est partie, tu dois faire ton deuil... Viens avec moi..."

Je mis l'entraînement en pause et l'emmenais non loin des lieux du meurtre. Pas sur les lieux même car je n'avais pas envie de devoir lui effacer la mémoire une fois de plus.

"Voilà, dis lui tout ce que aurais eu envie de lui dire, tout ce que tu as sur le coeur, tout ce que tu enfermes depuis trois mois. Je m'éloigne et n'écoute pas ce que tu as à dire si tu veux... Je te promet qu'après ça tu iras mieux, fais moi confiance."

Je m'éloignais alors pour le laisser seul, je n'écoutais pas ce qu'il disait mais je gardais les oreilles ouvertes sur les bruits alentours pour être sur qu'il était en sécurité et que personne ne viendrait gâcher ce moment.



©Didi Farl pour Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Beta & Fonda
Messages : 249
Date d'inscription : 16/01/2015

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Lun 2 Mar - 12:51




Et puis le réveil brutal. Comme si je m'étais endormi et que j'avais rêvé. Ma mère était bien là, elle. Je levais mon regard vers elle, et je murmurais :

Je suis désolé... ça m'arrive de plus en plus.... Je crois que c'est réel...

Je la suivais jusqu'à arriver vers un lieu que je reconnaissais bien. Faire mes adieux, est-ce que j'en étais capable? Peut être bien qu'il était temps. Qu'est-ce que je pourrais lui dire? Que je lui en voulais de m'avoir quitté brusquement, que je m'en voulais de l'avoir convaincue de devenir louve? Que je m'interdisais de vivre pour me punir? Oui, je lui disais tout ça, dans un murmure. Plus de cris, plus de larmes. Juste des murmures. Lui dire une dernière fois que jamais je ne l'oublierais. Peut être que j'avais le droit de prendre la clé et d'ouvrir la porte de ma cellule de condamné. Je retournais vers ma mère. La personne qui m'aura le plus soutenu mais que j'aurais rejeté pendant plus de 3 mois. C'était comme retrouvé la liberté après des mois enfermés dans une prison. Ma prison. J'allais me réfugier contre elle et je lui lançais :

"Je suis désolé.... je ne voulais pas te rejeter.. je ne voulais pas agir comme ça.. mais j'avais pas le droit... J'étais en prison... comme tous les meurtriers... J'avais pas le droit de me sentir dans la meute ou dans la famille... parce que maintenant j'ai ces yeux bleus... Peter m'a dit que tu me renierais... que je devais me préparer à ne plus être dans la meute et même dans la famille car tu détestais les meurtriers..."

Et ces larmes que je refusais de voir couler, se moquaient de moi et coulaient le long de mes joues. Ce poids que j'avais sur l'estomac diminua d'un coup et je restais contre elle, soulagé de voir que non, je ne serais pas renié. Non, je ne serais pas exclu de la meute. Et je ne voyais plus Paige. Elle n'était nulle part. Même plus ans mon esprit. J'étais enfin libre dans ma tête. Mais jusqu'à quand? Jusqu'à quand, je n'aurais plus l'impression de culpabiliser sur sa mort? Jusqu'à ce que quelque chose ou quelqu'un me la rappelle?Je levais mon regard vers ma mère et je j'ajoutais:

Je sais pourquoi j'ai cru la voir tout à l'heure... Parce que de là où elle est, elle a vu que je faisais n'importe quoi... et elle a voulu que je me reconcilie avec toi...

__________________

Derek Hale ✽
The best in me should be the darkness you will see
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Alpha
Messages : 109
Date d'inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Lun 2 Mar - 20:44

Et si je t'entraînais comme un alpha ?

 Rp avec : Derek Hale


 Derek revint vers moi, je le sentis plus léger, le poids qu'il avait sur les épaules depuis si longtemps venait de s'envoler. Ce que je ne m'attendais pas c'était à ce qu'il fonde dans mes bras de cette façon. J'avais beau me dire que mon petit Derek devenait grand, il n'était finalement encore qu'un enfant qui avait besoin de sa mère. Je le laissais parler caressant doucement ses cheveux en laissant une larme de joie couler sur ma joue. Il m'avait manqué.

" C'est fini maintenant, je suis là... "

Quand j'entendis ce que Peter avait dit à Derek je me contenais pour ne pas rentrer à la maison aussi vite et exploser contre lui ! De quel droit avait-il pu dire cela ? Comment pouvait-il savoir mieux que moi ce que je ressentirais pour Derek... Je pense que même chez les humains une mère reste une mère peu importe si son fils est un meurtrier ou pas.

" Je ne t'ai jamais rejeté... Bien sur que c'est difficile de voir mon petit garçon qui a perdu la chaleur du doré pour avoir du bleu froid mais tu restes mon fils ! Tu as été conçu avec amour, nous t'avons toujours aimé et ça ne changera pas, j'ai juste peur qu'il t'arrive malheur... Les chasseurs sont sans pitié contre les loups aux yeux bleus. je m'inquiète simplement pour toi. "

Il allait m'entendre celui-là... Pour le moment je profitais de ce moment privilégié avec Derek, je savais que quand nous rentrirons j'allais devoir m'occuper de Laura et de Cora et que je n'aurais pas une minute pour Derek qui est "grand" maintenant et donc il peut se gérer sans moi. Je n'avais plus eu le droit de le prendre dans mes bras depuis trop longtemps et je voulais simplement profiter.

" Je ne t'abandonnerais jamais Derek ! "

Il m'avait tellement manqué, je retrouvais mon rôle de mère, je retrouvais ma place. Tout allait aller mieux maintenant. je continuais de caresser ses cheveux comme s'il n'y avait plus rien autour de nous, j'étais dans ma bulle avec mon fils comme lorsqu'il était petit. Il était mon petit loup et rien ne pourrait changer ça.

Designed by ClipClap © for Never Utopia| Tout droit réservé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Beta & Fonda
Messages : 249
Date d'inscription : 16/01/2015

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Ven 6 Mar - 13:42




Ce fut comme si jamais rien ne s'était passé. Comme si c'était enfin derrière moi. Je ne la voyais plus partout et je m'étais réconcilié avec ma mère. Pourtant, je ressentais quelque chose allait arriver. Quelque chose qui ne présageait rien de bon. C'était quoi? J'en savais rien. Mais ça me semblait étrange. Peut être que maintenant, je ne voyais plus les choses comme avant. Mais cet instant avec ma mère, je le garderais en moi pour toujours. Je lui lançais alors :

"Tu n'as pas besoin de t'inquiéter pour moi maman... Je suis assez grand et puis les chasseurs c'est pas comme si je n'avais pas l'habitude de me faire chasser...Et puis tu sais on est pas les seuls loups.. J'ai rencontré un alpha un soir... Son nom je l'ai plus en tête.. Mais il a été cool avec moi... je veux dire il m'a écouté...Je me suis pas rendu compte que je lui parlais et je lui ai tout dit. Mais je me suis senti écouté...Comme avec Peter..."

C'était vrai je ne pouvais pas parler avec mon père comme je parlais avec mon oncle.  Mais je ne faisais aucun reproche à personne. Je n'avais pas fait beaucoup d'effort pour leur parler. J'avais préféré tout garder pour moi jusqu'à l'explosion. Je me rendais compte maintenant combien je m'étais éloigné. J'avais été jusqu'à songer devenir oméga. C'était ridicule. Être oméga avec les yeux bleus me donnait moins de 50% de survie. Et c'était alors que je m'étais imaginé avec les yeux rouges. Même si être alpha à 15 ans me plaisait et me faisait rêver, qui écouterait un alpha adolescent qui pensait qu'à s'amuser? Même moi, je m'écouterais pas. Je rêvais juste de pouvoir tout ce que je voulais quand je voulais. J'étais encore parti dans mes pensées. Un peu trop loin peut être. J'étais toujours dans les bras de ma mère et personne ne pourra me reprocher que je m'y sentais en sécurité. Ses derniers mots me firent comme un choc électrique qui me fit sursauter. Je ne voulais pas qu'elle m'abandonne, j'avais encore besoin d'elle. Et plus qu'elle ne le croyait. Et plus que je me l'imaginais. Je fermais un instant les yeux et je dis:

"Moi non plus maman.. même si on est pas d'accord parfois... Même si je trouve injuste que Laura soit l'alpha... Je ne te quitterais pas... Et si un jour ça devait arriver, quelque soit la raison, ce ne sera pas contre toi..."

Si un jour, je m'estimais trop dangereux d'être en meute, je partirais. Je ne voulais pas attirer d'ennuis à la meute. Et encore moins mettre ma famille en danger. Et puis je pourrais toujours revenir plus fort que jamais. Puis je repris alors, en la regardant :

"Tu sais ce que j'aimerais faire? Courir à travers les bois, courir sans m'arrêter jusqu'à me sentir libre. Et puis revenir, plus fort encore. Parce que je suis le seul garçon, je veux que tu sois fière de moi encore plus que Laura. Je sais que ces yeux bleus ont tout gâché mais je crois que je dois m'y faire maintenant. Après tout, j'ai tué personne d'autre depuis. Je ne suis pas un monstre...."    

__________________

Derek Hale ✽
The best in me should be the darkness you will see
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Alpha
Messages : 109
Date d'inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Sam 7 Mar - 14:32

Et si je t'entraînais comme un alpha ?

 Rp avec : Derek Hale


 J’étais en train de penser que c’était le rôle de n’importe quelle maman de s’inquiéter pour ses enfants et pour moi c’était sans doute un cran au-dessus, Derek, Laura ou Cora étaient certes avant tout mes enfants mais en plus mes béta. En tant qu’alpha je ne pouvais pas laisser mes béta être en danger inutilement. Je commençais à me dire qu’après, même si j’avais encore des choses à lui apprendre Derek était un garçon malin et il arriverait à s’en sortir. Il me parla alors de l’alpha, un autre alpha à Beacon Hills ? Il fallait que j’en découvre plus… Mais il parla de sa sœur alors sur le moment je ne préférais pas relever.

« Je suis certaine que tu aurais fait un très bon alpha mais la vie à voulu que Laura naisse en premier… Tu devrais essayer de te rapprocher d’elle, elle sera ton alpha plus tard et la force de notre meute et que nous fassions partis de la même famille. Il est important que nous soyons tous proche, c’est de là que vient notre pouvoir et qui fait de nous une meute si forte, plus forte que la plupart. »

Ce serait une très grande force si Frederick et Peter ne se la jouaient pas perso, même si nous n’en avions jamais parlé, je n’étais pas dupe, je savais parfaitement qu’ils n’aimaient pas que je sois l’aînée et qu’ils auraient préféré être à ma place. Et Peter à force de vouloir être trop proche de Derek, lui mettait le même genre d’idée dans la tête, peut-être même sans s’en rendre compte. Pourquoi enviaient-ils tous ma place ? Ils ne se rendent pas compte des sacrifices que je fais tous les jours. Si je n’avais été que béta, je pourrais plus m’occuper de mes enfants comme une famille et non comme une meute. Je pourrais être également plus présente pour Beckett qui, bien qu’il ne se plaigne pas, doit un peu souffrir parfois que je ne puisse pas m’occuper de ses « simples soucis d’humain ». Derek me parla de son envie de courir, je devais bien admettre que ça ne pouvait pas me faire de mal à moi non plus.

« Tu ne t’en rends peut-être pas compte mais… Je suis déjà très fière de toi. Je suis aussi très fière de Cora… Laura c’est simplement différent. Ne te compare pas à elle, ne compare pas l’incomparable… Sinon, ça te dit qu’on courre ensemble ? »


Designed by ClipClap © for Never Utopia| Tout droit réservé

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Beta & Fonda
Messages : 249
Date d'inscription : 16/01/2015

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Mar 10 Mar - 14:54




Laura, toujours Laura. Je soupirais doucement avant de secouer la tête légèrement et me replonger dans mes pensées. Mais courir avec ma mère était une bonne proposition. Pourtant, alors que je me retournais une dernière fois sur ce lieu maudit, je lançais:

"Cette tradition est quand même nulle... Je suis le seul garçon, je serais en mesure de tous vous protéger.. et puis contrairement à Laura, je ne pense pas qu'à m'amuser... Peter a raison de dire que c'est totalement injuste.. On devrait choisir l'alpha par rapport à ses capacités et non à son rang de naissance. Même si moi j'ai perdu toute chance d'être un jour un alpha."

Je soupirais une nouvelle fois avant de dire :

" T'es peut être fière de moi mais j'entend toujours Laura par ci, Laura par là... Mais tu verras un jour... Quand je serais plus vieux... Je serais un loup peut être mieux que Laura et tu regretteras de l'avoir choisie comme alpha..."

Et je repartais dans ma crise de loup adolescent. Je me renfrognais et je grommelais :

"On fait la course jusqu'au lac? Le premier qui y arrive avant l'autre l'attend. Et on prend le chemin qu'on veut..."

Et peu de temps après je me mis à courir. Je ne voulais pas gagner, je m'en fichais bien. J'étais juste énervé et je n'avais pas envie que ma mère le sente et le voit. Peut être que si j'arrivais au lac avant elle, j'arriverais à me calmer. Mais je trouvais cette situation particulièrement injuste pour Cora et moi. Je courus à travers bois, ne prenant pas peine de regarder le paysage. J'avais besoin de courir. Enfin je me stoppais un peu et je marchais, repensant à ce que je venais de lui dire. Je passais pour un adolescent capricieux et jaloux de sa soeur. Peter m'avait dit que c'était normal et que je devais montrer mon mécontentement. Et que plus tard, je le remercierais. Même s'il disait que ce serait encore plus normal qu'il soit l'alpha avant moi. J'avais envie de le faire taire des fois. Il me connaissait mal lui aussi. Je n'étais pas du genre à me laisser faire. A croire que pour tout le monde, être leader d'une équipe me suffisait. Non, j'avais besoin de plus.

J'arrivais non loin du lac, mais je prenais mon temps pour y arriver. Je m'étais un peu calmé mais je ne garantissais pas un repas calme ce soir à la maison. Déjà rien que si je voyais Laura, j'allais lui dire ma façon de penser. J'étais impulsif, je le reconnaissais. Un peu trop même parfois. Des mots dépassaient souvent mes pensées. J'en avais pas après ma mère, ni même après ma soeur. J'avais juste envie de prouver à tout le monde que je pouvais être quelqu'un de bien, quelqu'un qui savait guider et protéger. Enfin j'arrivais au lac, l'air toujours aussi en colère malheureusement.  

__________________

Derek Hale ✽
The best in me should be the darkness you will see
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Alpha
Messages : 109
Date d'inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Mar 10 Mar - 20:19

Et si je t'entraînais comme un alpha ?

 Rp avec : Derek Hale


 Peter, Peter, Peter et encore Peter… Je rêvais où il faisait tout pour prendre clairement ma place ? J’allais vraiment devoir lui parler. C’était mon frère, je l’aimais mais il était hors de question qu’il pourrisse la tête de mon fils avec ces idioties... Que Peter soit jaloux de moi était une chose, mais que mon fils soit jaloux de ma fille en était une autre. Je ne voulais pas voir Derek fuir la maison comme Frederick l’avait fait. J’étais désemparée, je ne savais pas quoi faire pour calmer mon fils.

Quelques secondes après mon fils je me mis à courir, dommage pour Derek, je connaissais cette forêt depuis plus longtemps et je connaissais tous les raccourcis, tous les recoins, chaque détail et chaque arbre de cette forêt. J’arrivais au lac avant lui et je l’attendais tranquillement. Quand il arriva finalement, j’avançais sans bruit derrière lui, lui mis une main sur l’épaule.

« Je crois que j’ai gagné… »

Je sentis sa colère, comment pouvais-je faire pour le calmer ? J’aurais aimé me justifier, justifier Laura, descendre tous les arguments de Peter mais je savais que de cette façon je ne ferais que braquer Derek. Je ne pouvais pas non plus impliquer Beckett, il était humain et bien qu’il soit un très bon père et qu’il fasse tout son possible, il restait un humain dans un monde surnaturel qui le dépassait… Pourquoi faut-il que les enfants grandissent ? Cora était encore jeune et elle ne faisait pas encore la différence entre l’autorité maternelle et l’autorité de l’alpha ce qui permettait à Beckett de tenir parfaitement son rôle de père. Avec Laura et Derek c’était plus compliqué, qu’est-ce qu’un humain face à un alpha ?

« Derek, arrête de t’apitoyer sur ton sort ! Si tu étais l’aîné tu serais content, tu ne serais plus contrôlé par des femmes, tu ferais ce que tu veux c’est bon j’ai compris ! Notre famille est faite comme ça je n’y peux rien ! Le jour où je mourrais Laura prendra ma suite et Peter n’aura rien à dire ! Tu veux être alpha ? Tu as deux solutions qui s’offrent à toi : La première étant de me tuer, tu me voleras ainsi mes pouvoirs et donc TU seras le chef et même Laura ne pourra rien y faire… Ou alors tu peux aussi retrouver l’autre alpha que tu as croisé, tu le tues, tu lui vole SES pouvoirs et tu deviens donc le chef et une meute rivale à la mienne et il faudra que tu agisses en conséquence ! Que choisis-tu ? Nous sommes au lac, assez loin de la maison… Je ne bouge pas ! Tu veux mon pouvoir ? Prends-le ! »

J’avais bien conscience que je n’agissais que par pure provocation, il y avait bien longtemps que je n’avais pas essayé de manipuler une personne de cette façon, encore moins un membre de ma famille. Je n’aurais d’ailleurs jamais imaginé le faire sur mon fils, lui que j’aime tant !

« Alors tu attends quoi ? Je n’opposerais pas de résistance, juste un coup de griffe profond à la gorge… Tes yeux deviendront rouges, plus personne ne verrait le bleu et tu seras le chef… Par contre fait attention, Peter veut le pouvoir, il sera bien plus facile pour lui de tuer un gamin de 15 ans que sa sœur qui a 20 ans de plus que lui… Si tu deviens alpha, peu importe le moyen que tu choisiras, ton oncle sera juste derrière toi, près à te planter un couteau dans le dos… »

Ma voix était calme, posée et ferme. Je ne frémissais pas, je me doutais qu’il ne serait pas capable de me tuer mais après avoir tué Paige il avait un instinct primaire et une envie de sang plus forte que les autres. Le sang appelle le sang alors je ne pouvais pas être totalement certaine qu’il ne le ferait pas, pourtant j’avais pleinement confiance en lui.

« Peter arrive parfaitement à trouver tes points faibles, il sait exactement où frapper pour t’avoir, il te prend par les sentiments et tu te fais manipuler ! Et rien que pour ça, tu ne pourras JAMAIS devenir un bon alpha ! Tu en as marre d’entendre parler de ta sœur et de ses exploits et pourtant, je ne sais pas si tu as remarqué mais… Elle se méfie beaucoup de lui, elle lui parle peu, elle essaye de comprendre les sous-entendus ! Elle analyse, elle réfléchit et après elle agit ! Toi tu agis, tu pars dans tous les sens, tu fais n’importe quoi, tu crois n’importe qui pour le peu qu’il ait des notions en psychologie adolescente de bas étage et seulement après tu réfléchis et tu comprends ton erreur… Ca ne peut pas fonctionner Derek ! »

Oui j’étais dure, mes mots devaient résonner dans sa tête, j’imaginais déjà sentir un mélange de colère, d’incompréhension et de tristesse. J’étais obligée d’en passer là, il fallait qu’il comprenne, qu’il sache où aller.

« Tu penses qu’être bêta ce n’est pas super, encore moins quand il s’agit de ta mère… Tu dois obéir aux ordres, tu ne peux pas faire ce que tu as envie, tu es soumis en quelque sorte et en effet depuis que tu es petit je sais que tu n’es pas d’une nature soumise… Seulement être alpha n’a pas que des avantages, il faut subir la jalousie des autres, anticiper chaque comportement de chaque bêta qui voudrait tuer l’alpha pour prendre sa place, il faut apaiser les tensions, il faut aussi savoir écouter sa meute et pas simplement donner des ordres. Maintenant si c’est toujours ce que tu veux, comme je te l’ai dit je ne bougerais pas, tue-moi. »

Je restais droite face à lui, attendant simplement le moment où il comprendrait et où il s’effondrerait pour me demander de me taire. Mes mots et mon attitude étaient abjectes et je savais que je pouvais le faire fuir définitivement. Le problème était que tous les deux avions atteint un point de non-retour et qu’il fallait que je tente une méthode beaucoup moins sympathique que ce que j’avais essayé de faire jusqu’à présent.


[/color]

Designed by ClipClap © for Never Utopia| Tout droit réservé

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Beta & Fonda
Messages : 249
Date d'inscription : 16/01/2015

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Mar 10 Mar - 22:20




Une main sur mon épaule me fit sursauter comme jamais, mon coeur s'accélerait. Je savais que ma mère allait gagner, ce n'était pas vraiment le but de la course. Je ne lui en voulais pas, au contraire. Elle était alpha et j'étais bêta. Mais alors que j'allais la féliciter, elle se lança dans un monologue. Je la laissais parler, l'écoutant seulement et mes yeux s'écarquillèrent sous le choc de ses mots. La colère envahissa mes veines au point de les sentir battre contre mes tempes. Je bouillais, doucement telle une soupe avant d'exploser :

Bah voyons encore Laura, toujours Laura.. Laura la parfaite... Oui j'ai bien compris que tu en avais que pour elle. C'est bon, bientôt tu vas lui dresser un temple? Une Statue en or? Mais compte pas sur moi pour faire de même et pour lui obéir.. Si je dois dire ce que je pense, je le ferais, quitte à la remettre à sa place... Je vois enfin ce que tu es.. quel genre d'alpha tyrannique que tu es... J'avais pensé qu'être alpha c'était juste un rôle en plus pour soutenir la meute et avoir un leader. Mais apparement je me trompe.. Dommage, j'avais de l'admiration pour toi, je t'admirais quand je voyais que tu pouvais faire plier plus d'un. Maintenant, tu sais quoi? J'ai envie de te détester? Mais ça me mènerait à quoi? A rien. Parce que je sais que tu en as absolument rien à faire. Je ferais mieux de ne plus rien dire, de me taire et de parler seulement à ceux qui m'écoutent réellement comme Peter et l'alpha que j'ai rencontré. Car oui, maman, je me suis senti écouté et considéré avec l'autre alpha contrairement à toi. Alors au lieu de t'en prendre à moi, regarde toi dans un miroir et poses-toi les bonnes questions....

Je m'interrompis, le temps de reprendre mon souffle. La colère faisait place à la rage, et mes membres en tremblaient. Elle devait ressentir ma colère et ma rage. L'idée de lui piquer son pouvoir me traversa l'esprit mais je n'étais pas ce monstre là. Je repris alors en hurlant:

Alors je découvre enfin le vrai fond de ta pensée.. Tu me prend pour un monstre assoiffé de sang et de pouvoir, qui tuerait sa mère pour du pouvoir... J'en ai assez! Là tu sais quoi? J'ai envie de prendre mes affaires et de partir. Tu te débarrasserais de moi pour toujours, c'est ça ce que tu veux? Tu voulais que je sois un bon petit chiot obéissant et naïf, qui doit juste obéir et se la fermer? Mais non je ne suis pas comme ça. Et si ça tu ne le comprend, bah tant pis. Et je ne suis pas si stupide et crédule que tu ne le crois. Tu crois que je bois les paroles de Peter et que je l'écoute tout le temps? Non! Des fois, je m'énerve contre lui. Mais lui, me comprend, il sait ce que je ressens. Et si ça te va pas, je peux aller voir ailleurs, dans une autre meute. Là où on aura de la considération pour moi.. Et crois moi j'en suis capable. Je ne suis pas capable de te tuer mais je peux encore trahir la meute comme tu dis, et partir. Et si je dois agir en ennemi, je sais que j'en serais capable. Mais je ne te fais pas une crise de jalousie envers Laura... Je te dis juste que je suis au bord de tout envoyer balader et de vivre seul. Alors continue... Pousse moi à bout comme tu le fais et tu me perdras pour toujours. Je ne cherche pas à devenir alpha pour le pouvoir, je cherche juste à te prouver que je suis capable de nous défendre, et que je ne suis pas ce monstre sanguinaire que tu penses que je suis...

Ma colère ne passait pas et mes yeux bleus étaient sortis de nouveau ainsi que mes griffes. Je lançais alors :

Tu es en train de me perdre maman.. en tant que beta mais aussi en tant que fils... tu ne t'en rend pas compte... Pour te dire, j'ai plus de considération pour papa que pour toi...Maintenant fais ce que tu veux, punis moi, attaque moi, bannis moi... J'en ai rien à faire... Je te respecte encore un minimum en tant que maman, mais en tant qu'alpha, c'est fini...

Ma colère ne faisait qu'accentuer et je décidais d'aller m'asseoir plus loin sur un rocher, faisant voler des cailloux au passage. J'étais au bord de fuguer. J'espèrais juste ne pas en arriver jusque là.

__________________

Derek Hale ✽
The best in me should be the darkness you will see
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Alpha
Messages : 109
Date d'inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Mar 10 Mar - 23:21

Et si je t'entraînais comme un alpha ?

 Rp avec : Derek Hale


 J’écoutais tout ce que Derek me disait, il ne s’en rendait peut-être pas compte mais il me faisait du mal. Chaque phrase était comme un poignard planté en plein cœur. Je me retenais de ne pas exploser, de ne pas faire sortir mon loup juste pour abuser de mon pouvoir d’alpha, je me l’étais toujours refusé avec ma famille, je me forçais également à ne pas me laisser tomber et pleurer tellement mon fils, cet enfant que j’ai toujours le plus chéri au risque de faire du favoritisme, me brisait le cœur. Visiblement il ne comprenait rien.

« Je t’ai toujours fait confiance Derek, j’ai toujours su que tu étais capable de protéger notre famille mais voilà que tu me vois comme un tyran, tu en viendrais même à me détester… »

Je préférais me taire, si je continuais de parler ma voix se briserait, je pleurerais et alors je le ferais culpabiliser ce que je ne voulais pas. Oui il était dur avec moi et oui il méritait une bonne correction mais pas au point que je m’effondre devant lui.

Je le regardais s’installer sur le rocher, au moins il avait de la considération pour son père c’était une bonne chose. L’air se rafraichissait et le soleil tombait doucement, j’essayais moi-même de me calmer. Je regardais autour de moi, la vue du lac m’apaisa, si nous n’avions été en hiver j’aurais voulu y tremper mes pieds… C’est là que me vint une idée.

Je m’approchais alors de Derek, les yeux rouges apparent puis je l’envoyais nager dans l’eau froide de l’hiver. Lorsque sa tête sorti de l’eau je laissais ma colère sortir.

« Tu veux partir ? Pars ! Tu veux rejoindre une autre meute ? Vas ! Tu veux me détester ? Fais ! Mais sache que je ne suis pas seulement en train de perdre un fils… Tu es toi aussi en train de perdre ta mère ! »

Mes larmes coulaient, je ne pouvais plus les retenir. La tristesse, la douleur et la colère était trop forte.

« Tu m’as blessé Derek ! Tu n’imagines pas à quel point je t’aime, je n’ai jamais voulu faire de favoritisme entre toi et tes sœurs seulement malgré moi, sans le vouloir, c’est ce que je fais… Tu as toujours été tout pour moi et maintenant tu me prends pour un tyran qui ne te laisse pas vivre… Alors pars si c’est vraiment ce que tu veux, mais si c’est ce que tu décides alors ne reviens pas ! Ce serait de la torture pour moi ! »

Je pleurais, j’avais toujours tout fait pour paraître forte en toute circonstance, ne jamais montrer mes faiblesses. Mais là j’avais trop mal. Je lui tournais alors le dos et quittait les lieux pour m’enfoncer un peu plus dans la forêt. Après une bonne distance, je laissais sortir mon loup et lâchais un  hurlement pour faire sortir toute ma douleur et ma colère. Un hurlement tel que Derek et le reste de la famille avait pu l’entendre.


Designed by ClipClap © for Never Utopia| Tout droit réservé

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Beta & Fonda
Messages : 249
Date d'inscription : 16/01/2015

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Dim 15 Mar - 16:33




Maintenant, je vis les yeux rouges de ma mère avant de me retrouver dans le lac. Gelé sinon ça ne serait pas drôle. Je sortis enfin la tête de l'eau et je l'entendis parler. Elle était en colère et blessée. Comment on en était arrivé jusque là? Bien entendu à cause de moi et ma crise de nerf que je ne m'expliquais même plus. Je sortis de l'eau, grelottant de froid. Mais tant pis, je l'avais mérité. Mérité d'avoir été odieux avec la seule personne qui m'aimait. Alors qu'elle partait, je ne cherchais même plus à la rattraper. Je crois que chacun de notre côté, on devait se calmer. C'était la première fois depuis longtemps que je la voyais dans cet état. Tout ça par ma faute. Alors que j'allais rentrer à la maison pour essayer de me faire oublier, j'entendis un hurlement. Mes yeux bleus ressortirent et je courus jusqu'au cri. J'avais reconnu ma mère et il était hors de question qu'on lui fasse du mal alors que je l'avais rendu furieusee t surement vulnérable.

J'étais près d'elle et je vis dans quel état où elle était. Tout ça à cause de moi. Simplement à cause de moi. Les larmes me montèrent aux yeux, je me sentais tellement responsable de tout ça. J'allais contre elle, la serrant fort contre moi. Je ne voulais qu'on se dispute à ce point. Je lui demandais pardon plusieurs fois, parfois même entrechoqué de larmes. Elle avait raison. J'étais trop dans les souvenirs, je m'empêchais de tourner la page, et je rejetais toute la faute sur elle. Et ce n'était pas ce que je voulais. Tout ce que je voulais, c'était profiter un maximum d'elle tant que je le pouvais encore et que j'arrête de la rejeter. Je ne voulais pas la rejeter. Et pourtant je le faisais encore malgré moi. Je voulais être grand alors que je n'étais qu'un enfant. Et un enfant encore plus vulnérable après ce qu'il s'était passé.

"Maman je suis désolé pour tout ce que je t'ai dit... je ne le pensais pas... Je ne voulais pas dire ça... tu le sais.. je ne veux pas te blesser... j'ai tellement besoin de toi... tu sais bien que je ne partirais jamais... "

J'avais encore cette air d'enfant qui s'affichait sur mon visage. Et après je voulais me prendre pour un grand alors que j'agissais comme un enfant de l'âge de Cora. Jaloux, capricieux. Laura était bien plus mature que moi. Il fallait que j'arrête d'agir comme un grand parce que je faisais n'importe quoi. Vraiment n'importe quoi.

"Tu as toute les raisons du monde d'être en colère contre moi... je te jure que je ne pensais pas du tout à ce que je disais... j'étais juste en colère et jaloux de Laura.... Je ne veux pas que tu sois fâchée contre moi .. s'il te plaît..."

Je cachais mon visage, honteux contre elle. J'avais honte, que je savais que je n'oserais pas me montrer au repas de famille ce soir. Tout le monde verrait combien j'avais été odieux. Quand je fus assez calme pour rentrer tout seul, je lançais:

"Je vais aller dans ma chambre... je veux pas que les autres me voient... J'ai honte de ce que je t'ai dit... "

Et je partis en direction de la maison, plus honteux que jamais. J'étais le seul garçon mais j'étais surêment le seul à l'avoir fait pleuré.

__________________

Derek Hale ✽
The best in me should be the darkness you will see
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Alpha
Messages : 109
Date d'inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   Dim 15 Mar - 18:23

Et si je t'entraînais comme un alpha ?

 Rp avec : Derek Hale


 Il allait sortir de ma vie, il allait quitter la meute, je venais de le perdre juste parce que je ne le comprenais pas assez, juste parce que j’avais laissé mon frère prendre le dessus sur lui. J’avais voulu lui laisser de l’air pour qu’il se remette du traumatisme et lui avait pris cela comme un rejet. J'avais voulu bien faire et au lieu de ça il allait me quitter… J’étais par terre, essayant de me calmer pour expliquer à Beckett ce qu’il s’était passé. Je me relevais quand je sentis une masse mouillée et gelée contre moi, Derek s’excusa un bon millier de fois mais je ne bougeais pas, j’avais envie de le serrer contre moi mais il m’avait fait bien trop de mal.

Mes larmes continuaient de couler, tant par la douleur que par le soulagement de le voir rester près de moi, de savoir qu’il avait encore besoin de moi et qu’il s’en voulait pour le mal qu’il m’avait fait. Il se décolla finalement de moi, je ne bougeais toujours pas, je savais qu’il allait encore se punir pour le mal qu’il venait de me faire mais je ne pouvais pas non plus le prendre dans mes bras et oublier ce qu’il venait de se passer juste parce qu’il se sentait mal.

« Derek… Il va me falloir un peu de temps pour oublier ce que tu m’as dit… Mais quoi qu’il arrive, je suis ta mère et… Je t’aime »

Je voulais terminer sur une note positive, j’étais heureuse qu’il reste et je ne voulais plus jamais qu’il ait de doute sur quoi que soit, rien qui puisse le faire partir. Il était tellement important pour moi, mes enfants étaient ce que j’avais réussi de mieux dans ma vie et mon fils plus particulièrement alors il était hors de question qu’il culpabilise au point de n’avoir ne serait-ce que la pensée de me quitter « pour mon bien ».


Designed by ClipClap © for Never Utopia| Tout droit réservé

__________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et si je t'entrainais comme un alpha ? [ft. Derek]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Alpha Condé élut président de Guinée
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Edge Of Souls :: Beacon Hills :: Forêt :: Manoir des Hale-