Partagez | .
 

 Caitlyn McCallister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Beta
Messages : 43
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Caitlyn McCallister   Jeu 19 Fév - 13:31



Caitlyn McCallister

Je ne pense pas vraiment qu'on puisse bien s'entendre...





Parce qu'on m'accepte comme je suis

A l'orphelinat, je n'ai jamais réellement fait confiance à personne. Et comme on ne perd pas les bonnes/mauvaises habitudes, c'est tout naturellement que je ne fais toujours pas confiance aux gens. Sauf à mon père. Je suis totalement discrète. On ne me voit pas. Je regarde, j'écoute, j'observe...ce qui me permet de plus facilement frapper...là où ça fait mal, très mal. Franchement, pour attirer ma sympathie, il faut...*réflexion intense*...ouais non en fait c'est pas possible. En fait si... Je peux faire croire que je donne mon entière sympathie...mais pour mieux poignarder dans le dos après. Je ne m'apitoie pas. La pitié c'est pour les faibles, celui qui la reçoit en est un, mais celui qui la donne l'est encore plus. Vous ne croyiez sincèrement pas que j'allais perdre mon temps et mon honneur pour ces choses pathétiques ? Non mais franchement... On me demande si ça me plaît d'être comme ça. Je leur répond souvent deux choses : 1) si ça ne me plaisait pas, j'aurais déjà changé. 2) est-ce qu'ils pensaient vraiment que j'allais perdre mon temps à répondre à leurs questions stupides ?
Qui suis-je ?
Caitlyn McCallister ▲ 18 ans▲ Loup Garou ▲ réfléchie, discrète et patiente ▲ manipulatrice, froide et sans réelle pitié ▲ © : Joy & crédit images

Il était une fois...

Je suis née à Beaver Creeks. Enfin, j'ai été à l'orphelinat de Beaver Creeks. Je dit que j'y suis née car je n'ai jamais connu mes parents. Mon enfance c'est l'orphelinat, alors pour éviter des explications à rallonge, je dit que je suis née dans ce trou paumé.
J'ai toujours haït l'orphelinat. Ces enfants chialant à longueur de temps, t'empêchaient de dormir... Je fus bien contente de le quitter, mais en attendant, je trouvai une autre solution à mon problème...
A partir de mes douze ans, j'ai arrêté de suivre à la lettre les règles draconiennes de l'orphelinat. La nuit tombée, je me glissais hors de mes draps, descendais dans la cour de l'orphelinat, escaladais le grillage a et j'arrivai dans la grand'rue qui bordait les façades grises et monotones de l'enfer fait foyer. Arpentant la rue, seule, je m'enivrais du silence de plomb qui écrasait la nuit noire. Je m'abreuvais de la faible lumière des réverbères. Je profitais de chaque instant, de chaque flaque d'eau, de chaque chat qui passait par-ci par-là... Personne ne remarquait mes absences, j'ai toujours été discrète. Je revenais au petit matin, profitant des dernières secondes d'obscurités et des premiers rayons de soleil assise en tailleur sur mon lit. Je regardais les autres se réveiller. Réglés comme des montres, ils se réveillaient chacun leur tour, au même horaire chaque jour, si bien qu'au bout de trois mois, je m'annonçais intérieurement les noms des enfants émergeant de leur profond sommeil "*Conn, Phil...Lucy, Gaby...*"
Mais un soir, rien ne se déroula comme prévu.Il pleuvait, et j'eus un mal fou à sortir de l'orphelinat. Mais, ce soir-là, contrairement à mon habitude, je ne pris aucun plaisir à être dans la rue. J'avais l'omniprésente impression d'être suivie. J'avais peur. D'un coup, une bête sortit de l'ombre. Je n'eus comme réflexe que de courir, mais l'espèce de chose était bien plus rapide que moi. D'un coup de patte (?) elle m'envoya valdinguer contre le mur d'une maison. Le choc m’éjecta sur le sol. La bête se pencha sur moi. Je me protégeai alors de mes bras mais je vis la bête balancer sa tête en arrière, ouvrir sa gueule laissant découvrir d'énormes crocs luisants. La bête rabattit sa gueule sur mon flanc gauche, m'arrachant un hurlement de douleur. Je perdis connaissance.
Je me réveillai le lendemain allongée sur mon lit à l'orphelinat. Pensant que les évènement de la vielle n'étaient qu'un simple cauchemar, je me levai. Une vive douleur m'arrachant un cri de douleur me ramena à la dure réalité. Je passai ma main sur mes côtes, une plaie à vif, grossièrement soignée suintait d'un liquide dont je ne veut jamais connaître la nature, me lançai. Je restais collée au lit pendant une semaine. Mais le plus étrange ne fut pas cette blessure, mais plutot le fait que personne ne me demanda l'origine de celle-ci...
La semaine suivante un homme, grand, blond, débarqua à l'orphelinat, disant mon prénom à l'accueil, posant (je dirais plutôt écrasant, mais bon...) le dossier d'adoption, sous les yeux totalement étonnés de la dame qui tenait l'orphelinat (je crois n'avoir jamais réellement su son nom...). Dix minutes plus tard j'étais assise su la banquette de son véhicule et nous partions pour son domicile. Je quittais enfin cet orphelinat de malheur.
Plus tard dans la soirée, il me prit par les épaules et m'assit sur un fauteuil du salon. Il me regarda d'un regard que je n'oublierai jamais et dit:
-"Toi et moi, va falloir qu'on parle"
Ouh punaise je déteste ça. J'allais ouvrir la bouche quand il me dit.
-"La semaine dernière, c'est moi qui t'ai mordue. Maintenant t'es un loup garou."
Waw. Et je devais lui dire quoi ? Oh merci monsieur Wyatt ! Cela me fait tellement plaisir que vous m'ayez transformée en louve !
Je lui répondit : -" Et je devrais te sauter dans les bras ? Je te suis très reconnaissante de m'avoir adoptée... Mais pour la transformation en louve, t'étais p'têt pas obligé. En attendant, maintenant c'est fait. Tu vas devoir m'initier".
Au fil du temps j'appris à connaître Wyatt et a détester les autres comme Keagan . Wyatt me força à faire partie de la meute. J'étais obligée donc je restais mais je détestais cela.
Un jour, il vint me voir en m'annonçant que nous partions sur le champ pour Beacon Hills et que je ne devais pas poser de questions... Ce que je fis. Et depuis, je vis à B.H.  

Et derrière l'écran, c'est qui ?

Salut ! T'es un petit curieux, je sais, tu veux tout savoir sur moi. Alors, moi c'est RM² et j'ai 15 ans. Je viens de MTB. Je suis dispo 3~4/7 pour RP. Et la question à un million, comment j'ai connu le forum ? Grâce à Caliska, anciennement Malia, qui m'a fait connaître Trust Your Instinct, j'étais obligée de venir jeter un coup d’œil sur Edge Of Souls vous ne pensez pas ??? .




Dernière édition par Caitlyn McCallister le Jeu 19 Fév - 18:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Desert Wolf & Modo
Messages : 245
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 37
Localisation : Beacon Hils

MessageSujet: Re: Caitlyn McCallister   Jeu 19 Fév - 13:52

Bienvenue ma petite !!!! Tu as connu le forum par une très bonne source dis moi :dr:
Bon alors je te dis comme d'hab', j'espère que tu resteras longtemps avec nous, bon courage pour ta fiche et il me tarde de te croiser en rp pour pouvoir t'écraser :mr:

__________________



ω It seems like every day's the same, and I'm left to discover on my own. It seems like everything is grey, and there's no color to beholdω

Fiche de Présentation et de Liens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Alpha & Admin
Messages : 253
Date d'inscription : 16/01/2015

MessageSujet: Re: Caitlyn McCallister   Jeu 19 Fév - 15:03

Tout d'abord, bienvenue sur le forum ( et chez les McCallister :arrow:)


TE VOICI VALIDE! :derek: :moh: :mouton: :angel:


tout est bon pour moi. tu as bien compris le caractère, l'histoire de Caitlyn et sa relation avec Wyatt en sachant le réécrire à ta manière. puis c'est fluide. enfin, je te valide. :stiles: cependant, n'oublie pas ton avatar !

Maintenant, il ne te manque plus que d'aller vite recenser ton avatar, par ici, tu n'aimerais pas te retrouver avec un clone :mr: :cool: . Viens donc faire ta fiche de liens par pour que de mignons louveteaux viennent chercher ton amitié :moh: . Et lance toi dans la grande aventure du rp tout naturellement :calin:

Bon jeu parmi nous ! :mccallister: :angel:


__________________

powerful.
« People quake with fear because i have the power to make them afraid. Can you please tell me why nobody loves me ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Gévaudan & Co fonda
Messages : 416
Date d'inscription : 19/01/2015

MessageSujet: Re: Caitlyn McCallister   Jeu 19 Fév - 16:20

Bienvenue à toi :cute:

__________________

I am the alpha, the beta and the omega. I am the Gevaudan.
«Le monde que vous connaissez brûlera dans des flammes éternelles et se tordra de douleur...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YOU ARE WELCOME TO BEACON HILLS
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Caitlyn McCallister   

Revenir en haut Aller en bas
 

Caitlyn McCallister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « L'égo restera seul. » | Casey & Doryan & Caitlyn
» Le trombi des persos.
» « Rira bien qui rira le dernier » | Logan & Caitlyn
» « Un soir de juin et un chocolat chaud. » | Elias && Caitlyn
» Cause I'm bleeding out ▬ Caitlyn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Edge Of Souls :: Avant le jeu :: Présentations :: Présentations validées-